Subscribe to SIAWI content updates by Email
Accueil > fundamentalism / shrinking secular space > Turquie : Meurtre de 3 féministes kurdes ce mercredi...

Turquie : Meurtre de 3 féministes kurdes ce mercredi...

jeudi 7 janvier 2016, par siawi3

Source : Marche Mondiale des Femmes France, 7 janvier 2016

COMMUNIQUÉ

Meurtre de 3 féministes kurdes ce mercredi
Nous sommes en deuil !

Sevê Demir, membre de l’Assemblée DBP, Pakize Nayir, co-présidente de l’Assemblée du peuple du district de Silopi, ainsi que Fatma Uyar, militante du KJA : trois femmes kurdes, engagées politiquement, délibérément exécutées à Silopi au Kurdistan de Turquie.

Elles étaient engagées pour la liberté de leur peuple et son auto-détermination,

Elles étaient féministes pour construire un monde de justice et d’égalité,

Elles étaient laïques car c’est la seule solution pour respecter les choix personnels de suivre ou de ne pas suivre une religion.

Elles étaient parmi les quatre personnes assassinées au cours d’une attaque des forces gouvernementales contre des civils dans le district de Surnak’s Slopi. Le corps de la quatrième victime n’a pas encore été identifié.

Sêvê Demir nous avait reçues le 6 mars, au démarrage de la Caravane européenne féministe de la MMF à Nusaybin. Elle était l’une des organisatrices du lancement de la Caravane européenne féministe au Kurdistan de Turquie. Elle avait 41 ans, avait survécu à 15 ans de prison, 68 jours de grève de la faim. Elle était militante du mouvement politique kurde. Notre douleur est grande, c’est une des nôtres qui a été assassinée.

L’horreur et l’indignation nous envahissent, la peine et la douleur font grandir notre colère.

Aujourd’hui nous sommes en deuil. Sêvê était une de nos soeurs, une de nos camarades, nous la connaissions personnellement. Elle n’est pas seule, elle est accompagnée par de nombreuses femmes et de nombreux hommes qui payent de leur vie la défense de nos libertés à nous, toutes et tous.

Leur meurtre s’ajoute à celui de Sakine, Leyla et Rojbin, commis à Paris en janvier 2013. Ce sont des militantes très importantes dans la lutte du peuple kurde, ce n’est pas un hasard si ce sont elles qui sont visées. Leur perte est immense pour la lutte des kurdes mais aussi pour la lutte de toutes les femmes du monde.

Nous réclamons, à nos gouvernements, justice et condamnation des actes criminels.

Nous réclamons l’arrêt des attaques contre les militants kurdes, seul-es capables à ce jour de lutter efficacement contre Daesh.

Nous exigeons l’arrêt de l’assassinat d’hommes et de femmes engage-és politiquement ; élu-es démocratiquement par leur peuple, de journalistes, de féministes...

Rejoignons la Manifestation : Vérité et Justice Pour Sakine, Rojbîn et Leyla

9 janvier - Paris-Gare du Nord - 10h