Subscribe to SIAWI content updates by Email
Accueil > impact on women / resistance > France : Défense de la laïcité

France : Défense de la laïcité

jeudi 28 janvier 2016, par siawi3

Source : La Dioniversité, 26.01.2016

Pour la démission de JLBIANCO et N. CADENE

La Dionyversité, l’université populaire de St-Denis, apporte son soutien au texte ci-dessous qui condamne les interventions pro-communautaristes du Président de l’Observatoire de la laïcité.


Depuis sa création, l’Observatoire national de la laïcité, sous l’impulsion de son président, Jean-Louis Bianco, n’a cessé de privilégier les accommodements irraisonnables avec les religieux et le repli communautariste au détriment de l’esprit de la laïcité.

Le 15 novembre 2015, alors que la Nation était sous le choc à la suite des attentats sanglants, il a cosigné une tribune intitulée « Nous sommes unis » avec des représentants de l’islam politique en France, dont Samy Debah et Yasser Louati, respectivement directeur et porte-parole du Collectif contre l’islamophobie en France (CCIF). Parmi les signataires se trouvent aussi la présidente de l’association interconfessionnelle Coexister, Radia Bakkouch, qui voudrait remplacer la neutralité laïque de l’espace public par la coexistence des religions, Nabil Ennasri, Frère musulman, représentant des intérêts du Qatar en France, ou le chanteur Médine, auteur du rap « Don’t laïk », qui appelle à la crucifixion des « laïcards » et à l’application de la charia.

Les responsables de l’Observatoire national de la laïcité ne peuvent collaborer ainsi avec des opposants à la laïcité.

Comment la laïcité pourrait-elle être représentée et "défendue" par Jean-Louis Bianco et son délégué général Nicolas Cadène qui s’attaque à des intellectuels défenseurs de la laïcité, comme Elisabeth Badinter, et s’engagent dans une compromission avec des représentants de l’islam politique ?