Subscribe to SIAWI content updates by Email
Accueil > fundamentalism / shrinking secular space > France : Ça suffit ! - Une réaction au Hijab Day à Paris

France : Ça suffit ! - Une réaction au Hijab Day à Paris

mercredi 18 mai 2016, par siawi3

Source : Le Courrier de la Marche Mondiale des Femmes contre les Violences et la
Pauvreté - N° 312 – 17 mai 2016

Ça suffit ! -
Sonia Mabrouk -
Journaliste à Europe 1 et Public Sénat

Je ne parle au nom d’aucun groupe, d’aucune « communauté », d’aucun intérêt. Jusqu’à présent, je me suis bien gardée d’intervenir dans le débat public, eut égard d’abord à mon métier qui est ma passion, le journalisme. Mais trop, c’est trop.

La pseudo-affaire du Hijab Day a confirmé l’hystérie qui sous-tend ces sujets en France (et ailleurs). Une hystérie qui a aussi entouré un tweet que j’ai posté hier. À la suite de ce message, j’ai reçu de nombreux soutiens et une avalanche d’insultes. Peu importe. Les injures, bassesses et autres procès en « traîtrise » ne me touchent pas. Par contre, je n’admets pas qu’on cherche à me (nous) museler. Je suis libre de penser et de dire que les femmes se sont battues, se battent et se battront encore pour avoir le choix et la liberté de ne pas porter le voile. Je respecte le choix inverse mais je rejette toute forme de prosélytisme et de confusion comme celle engendrée par
cette absurde et contre-productive initiative du Hijab Day.

Je suis Française et Tunisienne avant d’être musulmane. J’ai grandi dans une famille qui m’a toujours appris le respect des autres, de leurs différences, notamment religieuses. Je n’admets pas qu’une minorité en France cherche à parler plus fort que la majorité silencieuse des musulmans qui vivent dans le respect des règles de la République et de l’amour de leur religion. Ce qui est parfaitement compatible.

Alors je le dis calmement mais fermement, ça suffit ! Personne ne fera taire celles et ceux qui estiment que l’on peut vivre en harmonie quelle que soit sa religion sans l’afficher de manière ostentatoire. C’est l’idée que je me fais de mon pays, la France.