Subscribe to SIAWI content updates by Email
Accueil > fundamentalism / shrinking secular space > Tariq Ramadan fait enfin son « coming out »

Tariq Ramadan fait enfin son « coming out »

dimanche 19 juin 2016, par siawi3

Source : http://www.ikhwan.whoswho/blog/archives/9980

Tariq Ramadan fait enfin son « coming out »

19.03.2016

La rédaction

Tariq Ramadan reconnait avoir rejoint l’Union mondiale des savants musulmans (UMSM)*. Une organisation sur la liste des organisations terroristes des Emirats Arabes Unis. L’Union mondiale des savants musulmans est dirigé par le sulfureux théologien des Frères Musulmans : Youssef Al Qaradawi.

L’homme, recherché par Interpol, est un « savant » antisémite, homophobe, auteur d’une fatwa autorisant à mener des attentats suicide. Une fatwa que l’on retrouve sur plusieurs sites du Hamas. Youssef Al Qaradawi a aussi réclamé la destruction de mausolées chiites et justifié l’assassinat de personnalités comme Mouammar Kadhafi et Saïd Ramadan Al Boutih.

Capture d’écran 2016-03-19 à 14.22.55 ici

Pendant des années, il n’eut que quelques rares intellectuels comme Abdelwahab Meddeb, Caroline Fourest, Antoine Sfeir ou Mohamed Sifaoui, Mohamed Louizi, pour le dire : Tariq Ramadan est un ambassadeur de l’Islam fondamentaliste des Frères musulmans.

Tariq Ramadan enseigne que le fondateur des frères, Hassan al Banna est un modèle à suivre. Y compris dans sa thèse.

Tariq Ramadan intervient dans les cercles des Frères musulmans comme l’UOIF et surtout il se place depuis toujours sous la houlette théologique de Youssef Al Qaradawi, le théologien de référence des Frères et prédicateur vedette de la chaîne Qatari Al Jazira.

C’est le Qatar qui finance la chaire d’islamologie d’Oxford dont Frère Tariq se sert pour passer pour un intellectuel dans les médias.

C’est sous l’égide du Qatar que l’Union mondiale des savants musulmans vient de coopter Tariq Ramadan, qui rejoint tout aussi officiellement ce cercle de savants religieux fondamentalistes.

C’est annoncé dans sa biographie sur son propre site internet. Il fait désormais partie de l’Union mondiale des savants musulmans (UMSM). Connue en anglais sous le nom d’International Union of Muslim Scholars, elle est sur la liste des organisations terroristes des Emirats Arabes Unis.

Un titre passe-partout pour une organisation très clairement frériste puisque sous la tutelle du plus frère d’entre tous : Youssef Al Qaradawi.

Qui est Youssef Al Qaradawi ? (lire l’enquête)

Une homme qui recommande de frapper son épouse .

« Quand le mari voit chez sa femme des signes de fierté ou d’insubordination, il lui appartient d’essayer d’arranger la situation avec tous les moyens possibles en commençant par la bonne parole, le discours convaincant et les sages conseils. Si cette méthode ne donne aucun résultat, il doit la bouder au lit, dans le but de réveiller en elle l’instinct féminin et l’amener ainsi à lui obéir pour que leurs relations redeviennent sereines. Si cela s’avère inutile, il essaie de la corriger avec la main tout en évitant de la frapper durement et en épargnant son visage"

Un homme qui prescrit l’élimination des homosexuels : « Est-ce que l’on tue l’actif et le passif ? Est-ce avec un sabre ou le feu, ou en les jetant du haut d’un mur ? Cette sévérité qui semblerait inhumaine n’est qu’un moyen pour épurer la société islamique de ces êtres nocifs qui ne conduisent qu’à la perte de l’humanité. »

Un homme qui refuse tout dialogue avec des juifs. « Il n’y a pas de dialogue entre nous et les Juifs, hormis par le sabre et le fusil »

Un homme qui influence les élections en Tunisie, en Egypte, en Turquie : « Celui qui ne vote pas pour le parti de l’islam commet un péché ! »

Voilà l’homme pour qui Tariq Ramadan dit depuis longtemps avoir un « profond respect ». Tariq Ramadan reconnait être officiellement placé sous sa tutelle théologique.

Les médias vont-ils, enfin, faire leur métier et présenter Tariq Ramadan pour ce qu’il est ? Un prédicateur intégriste de la Confrérie des Frères Musulmans.

Pour en savoir plus sur le double discours de Tariq Ramadan, écoutez cette enquête.

(*) Plusieurs sites ont constaté que Tariq Ramadan reconnaissait sa participation à l’Union mondiale des savants musulmans.

Le premier est le Global Muslim Brotherhood Daily watch, le 8 février 2016.

Le site Point de bascule lui, montré via les archives du net que Tariq Ramadan avait rejoint l’organisation depuis presque deux ans.

Extraits de son site et de son compte FB : ici

Capture d’écran 2016-03-30 à 08.18.29

Capture d’écran 2016-03-30 à 08.14.33