Subscribe to SIAWI content updates by Email
Accueil > impact on women / resistance > Humoristes et musulmans

Humoristes et musulmans

VIDEO

samedi 8 octobre 2016, par siawi3

Source : http://www.arte.tv/guide/fr/063661-000-A/humoristes-et-musulmans?country=FR

Documentaire de F.Eggers et F.Hosseini

Présenté sur Arte le 28 septembre 2016

Visible jusqu’au 26.10.2016

Pourquoi le métier de faire rire est-il devenu si risqué ? La pression exercée sur les caricaturistes et les humoristes semble de plus en plus forte, a fortiori dans les pays islamiques, où ils sont souvent confrontés aux attentats, à la violence et à l’emprisonnement. Ce documentaire offre une large palette de rencontres avec des humoristes, des journalistes, des présentateurs de télévision, des comédiens et des blogueurs, musulmans ou non, qui exposent leur point de vue sur l’humour et son importance pour nos sociétés. L’animateur de télévision égyptien Bassem Youssef, lui, a été en novembre 2015 le premier Arabe à présenter les Emmy Awards à New York juste après les attentats de Paris et de Tunis. Il a osé dire à cette occasion que l’humour est un instrument qui permet d’aborder des sujets graves et de lutter contre le terrorisme. Son émission, El-Bernameg, est interdite en Égypte, mais sa présence sur Internet via Youtube en fait l’une des figures les plus influentes du monde arabe.

Des voix qui portent

Ahmad al-Basheer présente quant à lui Albasheer Show, en Irak, dont l’énorme popularité ne l’empêche pas d’être la cible de menaces et de courriers haineux après chaque émission. Aydin Engin travaille pour le quotidien turc Cumhuriyet, qui a reçu des menaces suite à la publication des caricatures de Mahomet. Pour lui, l’humour est essentiel car il fait passer des vérités dérangeantes. Sous protection personnelle rapprochée depuis longtemps, il a vécu en exil en Allemagne... Victimes de pressions de gouvernements autoritaires et de fondamentalistes de tout poil, ces femmes (dont la dessinatrice Nadia Khiari et l’humoriste Samia Orosemane) et ces hommes n’en continuent pas moins, malgré les menaces, de faire entendre leur voix.

Video ici

53 minutes
2015