Subscribe to SIAWI content updates by Email
Accueil > fundamentalism / shrinking secular space > France : Primaire à droite : les féministes dénoncent des propos de Fillon sur (...)

France : Primaire à droite : les féministes dénoncent des propos de Fillon sur l’avortement

jeudi 24 novembre 2016, par siawi3

Source : http://www.leparisien.fr/elections/presidentielle/primaire-a-droite-les-feministes-denoncent-des-propos-de-fillon-sur-l-avortement-21-11-2016-6356250.php

21 novembre 2016, 11h54|13

PARIS, LE 20 NOVEMBRE. François Fillon a déclaré en juin qu’il avait commis une « erreur » en écrivant que l’avortement était un « droit fondamental ». (AFP/GONZALO FUENTES.)

François Fillon, arrivé en tête au premier tour de la primaire à droite avec près de 44% des voix, part désormais favori du second tour de dimanche prochain. Ce lundi matin, ses adversaires visent son programme qualifié d’« ultra » par le patron PS Jean-Christophe Cambadélis. Si le clan Juppé dénonce la proposition de l’ancien Premier ministre de supprimer 500 000 postes de fonctionnaires, les féministes, elles, visent des propos tenus par François Fillon sur l’avortement.

En juin, lors d’un meeting dans les Yvelines, l’ancien Premier ministre avait déclaré avoir commis une erreur dans son livre « Faire » en qualifiant l’avortement de « droit fondamental ». « Non ce n’est pas l’expression à utiliser », avait-il insisté avant d’ajouter que « philosophiquement et compte-tenu de sa foi », il ne pouvait approuver l’avortement.

La militante féministe Caroline De Haas a réagi dès dimanche soir après l’annonce des résultats en écrivant que François Fillon « estime que l’avortement n’est pas un droit fondamental », et a ajouté « au secours ».

L’ancienne ministre déléguée et actuelle députée de Paris socialiste, George Pau-Langevin a également tenu à rappeler que François Fillon avait déclaré qu’il était « personnellement opposé » à l’IVG.

Le Collectif Droit des femmes a également publié un message sur twitter avec deux mots clés, #Fillonçapromet et #FillonPresidentceserait (un hashtag qui commence à se répandre sur le réseau social ce lundi matin).
Voir message ici

Fin octobre, invité de l’Emission Politique sur France 2, l’ancien Premier ministre, qui a reçu le soutien de Sens Commun, avait reparlé du sujet et confirmé qu’« à titre personnel » il était opposé à l’IVG mais avait aussitôt ajouté : « je dis aussi que jamais personne, et certainement pas moi, ne reviendra sur l’avortement. »

Videoici

L’entourage de François Filon a contre-attaqué ce lundi matin en réaffirmant que, non, il n’est pas opposé à l’avortement.