Subscribe to SIAWI content updates by Email
Accueil > Uncategorised > D’Afrique du Sud : hommage unanime à Fidel Castro

D’Afrique du Sud : hommage unanime à Fidel Castro

dimanche 27 novembre 2016, par siawi3

Source : http://www.rfi.fr/afrique/20161126-cuba-hommage-unanime-afrique-sud-fidel-castro

L’hommage unanime de l’Afrique du Sud à Fidel Castro

Photo : Fidel Castro et Mandela à Johannesburg le 2 septembre 2001.
© REUTERS/Chris Kotze/File Photo

Par RFI Publié le 26-11-2016 Modifié le 26-11-2016 à 23:41

En Afrique du Sud, aucune voix discordante : les hommages sont élogieux après l’annonce de la mort de Fidel Castro. Dans un communiqué, le président Jacob Zuma a salué l’homme qui a « dédié sa vie entière non seulement à la libération du peuple cubain (...) mais aussi à la liberté de tous les peuples opprimés à travers le monde ».

Le rôle de Fidel Castro dans la lutte contre le régime de l’apartheid est unanimement célébré en Afrique du Sud. La classe politique sud-africaine salue celui qui « a pris part au combat pour la liberté ».

« Il a contribué immensément à notre lutte, témoigne Solly Mapaila du parti communiste sud-africain, en dirigeant directement certains détachements pour s’assurer que nous remporterions notre combat et que nous serions libérés de l’apartheid. Il nous a fourni du soutien médical, il y avait ses docteurs et ses volontaires qui vivaient avec nous dans nos campements, qui se battaient à nos côtés et partageaient les mêmes rations de nourriture que nous. »

« Sa mort nous rappelle que les convictions et l’engagement dans la liberté humaine sont possibles », indique de son côté le parti EFF de Julius Malema. Pour Godrich Gardee, son secrétaire général, « Fidel Castro était un socialiste internationaliste qui se battait contre le pouvoir capitaliste et impérialiste... C’est ce combat idéologique que nous devons poursuivre ».

La présidence sud-africaine s’est engagée à soigner les liens avec Cuba, en mémoire de Fidel Castro. « L’Afrique du Sud bénéficie de la solidarité et des relations établies avec Cuba. Un grand nombre d’étudiants sont là-bas en train de suivre des études de médecine pour venir ensuite exercer dans nos communautés rurales, où beaucoup d’entre nous pensent qu’il est humiliant de travailler », déclare Gwede Mantashe, secrétaire général de l’ANC. Actuellement près de 3 000 jeunes sud-africains étudient la médecine à Cuba.