Subscribe to SIAWI content updates by Email
Accueil > fundamentalism / shrinking secular space > Un complot terroriste déjoué en Australie

Un complot terroriste déjoué en Australie

vendredi 23 décembre 2016, par siawi3

Source : http://www.lemonde.fr/international/article/2016/12/23/un-complot-terroriste-dejoue-en-australie_5053159_3210.html#kpAyOwQAmVJirdu0.99

Un groupe aurait prévu de commettre plusieurs attentats, « inspirés par l’Etat islamique » le jour de Noël à Melbourne. La police a arrêté sept personnes.

Le Monde.fr avec AFP

23.12.2016 à 00h29 • Mis à jour le 23.12.2016 à 01h20

image : http://s2.lemde.fr/image/2016/12/23/534x0/5053167_6_41ec_selon-la-police-australienne-la-gare-de_4f5bf41c7f6a949ebd4e0d31fdfac7e0.jpg

Selon la police australienne, la gare de Melbourne était l’une des cibles du complot terroriste déjoué. REUTERS FILE PHOTO / REUTERS

La police australienne a révélé vendredi 23 décembre avoir arrêté sept personnes qu’elle soupçonne d’être impliquées dans un « complot terroriste ». Ce complot consistait en plusieurs attentats menés le jour de Noël dans des lieux emblématiques de Melbourne, la deuxième plus grande ville du pays.

Les sites visés étaient notamment la gare de Flinders Street, la place de la Fédération et la cathédrale Saint-Paul.

« Ces deux dernières semaines, (...), nous avons du mener une enquête criminelle relative à la formation de ce que nous pensons avoir été un complot terroriste », a confirmé devant la presse, Graham Ashton, le chef de la police de l’Etat de Victoria. Les suspects prévoyaient d’utiliser des explosifs selon les autorités.

Sur les sept personnes interpellées dans la nuit de jeudi à vendredi, cinq restent incarcérées. Les suspects, âgés d’une vingtaine d’années, sont tous nés en Australie. « Nous considérons qu’ils se sont certainement auto-radicalisés, inspirés par l’Etat islamique et la propagande de l’EI », a précisé M. Ashton.

L’Australie a déjà dû faire face au terrorisme dans le passé. 88 Australiens avaient été tués lors d’un attentat dans une discothèque de Bali en 2002. En décembre 2015 puis en mai dernier, les autorités australiennes avaient déjà annoncé avoir arrêté des personnes soupçonnées de préparer des attaques sur le sol australien.