Subscribe to SIAWI content updates by Email
Accueil > fundamentalism / shrinking secular space > Afghanistan : Double attentat à Kaboul. Le bilan passe à 16 morts

Afghanistan : Double attentat à Kaboul. Le bilan passe à 16 morts

mercredi 1er mars 2017, par siawi3

Source :

Modifié le 01/03/2017 à 17:22 | Publié le 01/03/2017 à 10:42

Les talibans afghans revendiquent une double explosion dans l’ouest de la capitale afghane qui, selon le dernier bilan, a fait 16 morts et 44 blessés. | Reuters

Les talibans afghans ont revendiqué deux attentats à Kaboul (Afghanistan) ce mercredi. Une voiture piégée, de forte puissance, a visé un poste de police. Un centre des renseignements a également été visé. D’après le dernier bilan officiel, 16 personnes sont mortes dans cette double attaque et 44 sont blessées.

Les deux attentats-suicides qui ont secoué Kaboul ce mercredi ont provoqué la mort de 16 personnes, selon un nouveau bilan beaucoup plus lourd que le premier (3 morts), communiqué par le porte-parole du ministère afghan de la Santé, Waheed Majroh.

« Malheureusment, 16 personnes ont été tuées dans les deux attaques à Kaboul », commises presque simultanément à la mi-journée, a indiqué M. Majroh. Il a précisé que 44 autres avaient été blessées.

Des explosions et des échanges de coups de feu ont été entendus dans la capitale afghane après les attaques de talibans, qui ont visé un poste de police et un centre des renseignements.

Les talibans afghans revendiquent une double explosion dans l’ouest de la capitale afghane, qui, selon le dernier bilan, a fait 16 morts et 44 blessés. | Reuters

Fusillade et explosion

Les talibans afghans ont annoncé de leur côté avoir attaqué plusieurs cibles dans différents quartiers de la ville.

Un porte-parole du groupe insurgé a précisé qu’un site appartenant aux services de renseignement de même qu’un bâtiment de la police et un centre de recrutement de l’armée avaient été visés. Il a ajouté que ces attaques avaient fait de nombreuses victimes.

Selon un responsable de la police afghane s’exprimant sous couvert d’anonymat, la fusillade a éclaté à proximité d’un commissariat local de police situé non loin d’une école militaire.

Elle a été précédée d’une puissante explosion audible à l’autre bout de la ville. En tout, la double attaque a fait 16 morts.