Subscribe to SIAWI content updates by Email
Home > impact on women / resistance > Serbie: Stop au racisme contre les réfugiés

Serbie: Stop au racisme contre les réfugiés

Wednesday 29 March 2017, by siawi3

All the versions of this article: [English] [English]

Source: Femmes en Noir - Belgrade, 20.O3.2017

Stop au racisme contre les réfugiés

A l’occasion du 21 mars, la Journée internationale contre le racisme, les Femmes en Noir organiseront un manifestation «Stoppez le racisme contre les réfugiés », de 13h à 14h dans la rue à Knez Mihailova, à Belgrade.

Avec cette action, nous voulons attirer l’attention sur le racisme la discrimination et l’intolérance croissantes envers les réfugiés en Serbie et en Europe.

Le racisme est présent en Serbie, un problème chronique de discrimination contre les Roms, une xénophobie intense répandue par des tabloides médiatiques pro-gouvernementaux. Les dernières victimes de ce problème et de l’atmosphère créée par des années de propagande nationaliste et raciste sont les réfugiés du Moyen-Orient, qui voyaient dans l’Europe un abri du conflit dans leurs pays.

Malheureusement, au lieu de solidarité et de chaleur, dans l’Europe d’aujourd’hui gagnée par le populisme, le nationalisme et la xénophobie, ils sont accueillis par de froids fils de fer, des murs et des bâtons.

Après la fermeture de la “route des Balkans”, un grand nombre de réfugiés est resté en Serbie. Certains d’entre eux ont trouvé “un home” dans des entrepôts abandonnés près de la principale station de bus à Belgrade. Pacifiquement et patiemment ils attendaient leur “place au soleil”. Malheureusement, ces jours-ci, il n’y a pas eu à Belgrade beaucoup de “soleil”. En plus d’un hiver extrêmement froid, avec un mois de température constante en dessous de zéro, ce qui était peut-être encoré plus douloureux et plus difficile a été la froideur de coeur de la plupart des habitants de Belgrade. Des scènes vues dans le monde entier, ont rappelé certains des camps de concentration nazis pendant la Seconde guerre mondiale. Abandonnés par tous sauf un petit groupe de volontaires, de militants, d’organisations qui, malgré les interdictions continuent à aider, et les quelques citoyens consciencieux , ils ont réussi à survivre à l’hiver, et plus important, leurs espoirs et leur foi dans un demain meilleur et dans la solidarité ont survécu.

Nous invitons chacun à aider les réfugiés.
Solidarité contre le racisme!
Stop au racisme contre les réfugiés!
Stoppez la guerre, pas les réfugiés!

Belgrade, le 20-03-2017

Femmes en Noir