Subscribe to SIAWI content updates by Email
Accueil > Uncategorised > France : Journée de l’égalité salariale : 3 chiffres que vous ne soupçonnez (...)

France : Journée de l’égalité salariale : 3 chiffres que vous ne soupçonnez pas

mercredi 5 avril 2017, par siawi3

Source : http://www.rtl.fr/girls/identites/journee-de-l-egalite-salariale-3-chiffres-que-vous-ne-soupconnez-pas-7787895419

La 9ème édition de l’Equal Pay Day a lieu ce vendredi 31 mars. Cette année, cette journée s’intéresse aux femmes dans les sciences.

publié le 31/03/2017 à 13:47

Détrompez-vous, l’égalité salariale entre les hommes et les femmes est loin d’être acquise, en France. Avec 25,7% d’écart de salaire entre les femmes et les hommes en 2016 (à compétences égales, poste de valeur égale), les efforts restent à faire.

Les initiatives pour dénoncer les inégalités se multiplient d’ailleurs dans l’Hexagone. Exemples avec le 8 mars dernier, quand des associations ont appelé à la grève pour dénoncer les inégalités ou encore le 7 novembre dernier où certaines Françaises ont quitté le travail à 16h34, l’heure à laquelle elles n’étaient plus payées. La dernière en date ? L’Equal Pay Day, ce vendredi 31 mars, organisé par l’association Business & Professional Women (BPW).

Pour cette 9ème édition, BPW s’est penché sur les professions scientifiques. L’occasion de faire l’état des lieux de la place des femmes dans ce domaine et de découvrir quels clichés et stéréotypes de genre se perpétuent à l’échelle européenne. Bilan (en trois chiffres) des investigations menées à l’occasion de cette journée.

10%

Si 36% des chercheurs entrés en 2014 au CNRS (Centre nationale de la recherche scientifique) toutes disciplines confondues étaient des femmes, seulement 10% occupent des postes de direction. Preuve que, comme dans beaucoup de domaines, si les métiers dits historiquement "masculins" se féminisent enfin, les décisions se prennent toujours - en grande majorité - par des hommes.

50%

La moitié des femmes qui commencent une carrière en Sciences et Ingénierie arrêtent avant d’accéder à un poste de manager. Une donnée qui nous laisse mi-figue mi-raison. Et si, l’année prochaine, la balance penchait enfin en faveur des femmes ?

67%

Près de 7 Européens sur 10 pensent que les femmes manquent de capacités pour être scientifiques de haut niveau, rapporte BPW d’une étude de la Fondation l’Oréal et Opinionway. Une donnée qui fait froid dans le dos mais que BPW contraste avec un autre chiffre : 84% des Européens pensent qu’en Sciences, la parité femmes/hommes aux postes de haut niveau mérite une mobilisation.

Qu’attendons-nous ?