Subscribe to SIAWI content updates by Email
Accueil > fundamentalism / shrinking secular space > Rappel : Pour une enquête sur les massacres et tortures d’homosexuels en (...)

Rappel : Pour une enquête sur les massacres et tortures d’homosexuels en Tchétchénie

mardi 16 mai 2017, par siawi3

Source : https://www.change.org/p/pour-une-enqu%C3%AAte-sur-les-massacres-et-tortures-d-homosexuels-en-tch%C3%A9tch%C3%A9nie-tchetchenieurgence?recruiter=31267597&utm_source=share_petition&utm_medium=email&utm_campaign=share_email_responsive

Pour une enquête sur les massacres et tortures d’homosexuels en Tchétchénie

Igor Iasine

Moscow, Russie

Des rafles ont eu lieu récemment en Tchétchénie. Plus d’une centaine d’hommes ont été arrêtés, humiliés et torturés dans des prisons secrètes juste parce qu’ils sont soupçonnés d’être homosexuels. Trois d’entre eux ont déjà été tués.

Début avril, le célèbre journal d’investigation moscovite « Novaïa Gazeta » a publié deux articles qui documentent ces exactions. On peut y lire notamment un témoignage qui atteste que « les personnes arrêtées ont été torturées, violées avec une bouteille ou exposées à des décharges électriques. Après avoir été passées à tabac, certaines d’entre elles ont été renvoyées dans leur famille, le visage méconnaissable ... Je sais avec certitude que deux personnes ont été tuées… »

Selon le même journal, les forces de l’ordre tchétchènes organisent une « chasse aux homosexuels » dans un but purement « prophylactique ». Auparavant, d’autres campagnes « prophylactiques » ont été menées contre les personnes soupçonnées d’extrémisme, contre celles accusées de boire de l’alcool, de consommer des drogues douces, d’avoir des relations extra-conjugales, de ne pas avoir le « look qu’il faut », et ces campagnes ont même ciblé les personnes qui auraient enfreint le code de la route…

Cette fois-ci, il s’agit d’un sujet tabou dans la société tchétchène. Aussi, les proches des personnes assassinées n’osent pas porter plainte : ils craignent que l’« opprobre » soit jeté sur eux, mais ils savent aussi que les pouvoirs locaux soutiennent indirectement les « crimes d’honneur ».

Nous exigeons qu’une enquête soit menée afin que toute la lumière soit faite sur ces massacres et pour que leurs auteurs soient jugés. Il faut mettre un terme à ces actes de violence et à ces assassinats commis en toute impunité. Nous devons faire cesser ces persécutions.

Signez maintenant la pétition ! ici

Français/Русский/English/Deutsch/Español/Polski/Japanese

Cette pétition sera remise à :

Président de la Fédération de Russie
Vladimir Poutine

Procureur général de la Fédération de Russie
Youri Tchaïka

Président du comité d’enquête de la Fédération de Russie
Alexandre Bastrykine