Subscribe to SIAWI content updates by Email
Accueil > fundamentalism / shrinking secular space > Cuba : Ouverture à un Islam rétrograde

Cuba : Ouverture à un Islam rétrograde

vendredi 26 mai 2017, par siawi3

Source : https://lemuslimpost.com/cuba-bangladesh-larabie-saoudite-veut-etendre-influence.html

25.05.2017

Mondialisation.
Cuba, Bangladesh… Comment l’Arabie Saoudite veut étendre son influence

Yassine Bannani

Malgré ses difficultés économiques, l’Arabie Saoudite continue de donner des pétrodollars à de nombreux pays pour influencer l’Islam mondial.

Le royaume saoudien n’a pas dit son dernier mot. Bien que son aura ne soit plus la même qu’il y a quelques années, l’Arabie Saoudite compte toujours poser sa patte sur l’Islam mondial. Dans un reportage sur Cuba, Le Figaro indique que le royaume wahhabite « aimerait mettre sous sa coupe » l’unique salle de prière musulmane officielle de l’île. Ils seraient 10 000 Cubains à avoir embrassé la religion musulmane ces dernières décennies. L’été dernier, L’Obs nous apprenait que l’Arabie Saoudite « s’est montrée intéressée pour construire une mosquée à Santiago » et proposait, en échange, de financer la rénovation des canalisations de certaines villes.

De l’Amérique du Sud à l’Asie en passant par l’Afrique

L’Amérique du Sud, futur eldorado de l’Arabie Saoudite ? Ce n’est qu’anecdotique – on compte à peine plus de 5 millions de musulmans sur le continent américain, nord compris – à côté de l’Asie et de sa large population musulmane – plus d’un milliard de musulmans. Selon La Croix, le royaume du Golfe vient de réaliser un gros coup au Bangladesh. La puissance asiatique, qui compte près de 150 millions de musulmans, a approuvé avant-hier la construction sur son sol de 560 mosquées financées par Riyad. L’Arabie Saoudite va débourser jusqu’à un milliard d’euros. De quoi diffuser le wahhabisme à grande échelle.

70 milliards de dollars de dons depuis 1979

Et cela inquiète. « Les financements saoudiens sont inquiétants », indique ainsi Rezaul Haq Chandpuri, musulman soufi du Bangladesh qui redoute que les Saoudiens « se servent de leur argent pour promouvoir le wahhabisme. » Un doute loin d’être gratuit, car le gouvernement local explique qu’il compte sur le royaume du Golfe pour « répandre une véritable connaissance de l’Islam. » Un gouvernement qui veut lutter contre l’intégrisme dans ce pays à 90 % musulman. Le Bangladesh rejoint la longue liste des pays financés, en partie, par le royaume wahhabite, de la France à la Belgique, en passant par le Kosovo, la Chine ou encore l’Afghanistan. En tout, depuis 1979, l’Arabie Saoudite a dépensé plus de 70 milliards de dollars, en dons, pour diffuser sa doctrine hors de ses frontières.

°°

Source : https://www.zamanfrance.fr/article/turquie-larabie-saoudite-en-lice-construire-mosquee-a-cuba-14442.html

La Turquie et l’Arabie Saoudite en lice pour construire une mosquée à Cuba

Le chef de l’Etat turc, Tayyip Erdogan, en visite à Cuba, a réitéré sa proposition d’y construire une mosquée. L’Arabie Saoudite ayant déjà annoncé un projet à La Havane, la Turquie a proposé de bâtir l’édifice religieux à Santiago, ville universitaire.

Jeudi, Février 12, 2015 - 11:45

Photo : Tayyip Erdogan en compagnie du président Raul Castro
Sami Kiliç
Paris

Lors d’un discours à l’occasion de la 1ère rencontre des savants musulmans d’Amérique latine organisée à Istanbul, le président de la République Tayyip Erdogan avait lancé : « En 1178, des navigateurs musulmans avaient atteint le continent américain. Dans ses mémoires, Christophe Colomb évoque l’existence d’une mosquée sur une montagne sur la côte cubaine » avant d’ajouter : « je pense qu’aujourd’hui, cette montagne mérite à nouveau une mosquée », provoquant des applaudissements dans l’assistance.

A Cuba dans le cadre d’une tournée en Amérique latine, Erdogan a réitéré son souhait. Mais les autorités cubaines ayant déjà entamé des discussions avec l’Arabie Saoudite, le chef de l’Etat turc n’a pas reculé et a proposé de construire une mosquée à Santiago, une ville qui accueille de nombreux étudiants.

« L’architecture saoudienne et notre architecture sont différentes. Il y a ici un responsable qui s’occupe de ce dossier, on lui avait déjà donné des informations sur la mosquée d’Ortaköy. Je lui ai soumis toutes les informations, les projets, les images sur notre projet », a-t-il affirmé.

En effet, les plans de la future mosquée s’inspireront de la mosquée d’Ortaköy, à Istanbul, de style baroque et construite au XIXe siècle. Selon les estimations, de 5000 à 9000 musulmans vivent à Cuba, pays qui compte 11 millions d’habitants.

Photo : La mosquée d’Ortaköy à Istanbul

Photo : Buste d’Atatürk à La Havane

Les relations commerciales entre les deux pays sont relativement faibles. Les importations de la Turquie (charbon de bois, cigares, médicaments, huiles essentielles) se chiffrent à 16 millions de dollars alors que ses exportations se situent à 15 millions de dollars (caoutchouc, fer, acier, pièces mécaniques).

C’est donc l’aspect culturel et cultuel de la visite qui a été mis en valeur.

Photo : Emine Erdogan, la Première Dame turque

Erdogan a profité de son voyage pour déposer une couronne de fleurs au buste de Mustafa Kemal Atatürk, le seul homme d’Etat à avoir une statue à Cuba. Son principal message « Paix dans la patrie, paix dans le monde » y est inscrit en turc et en espagnol.

Photo : Le buste de Mustafa Kemal Atatürk a été dressé en 2008

Erdogan qui est tombé sur un couple mixte turco-cubain n’a pas manqué de lui conseiller de faire trois enfants, conformément à son habitude...