Subscribe to SIAWI content updates by Email
Accueil > impact on women / resistance > Norvège : Séparation de l’Église et de l’État.

Norvège : Séparation de l’Église et de l’État.

vendredi 30 juin 2017, par siawi3

Source : http://www.creal76.fr/medias/files/combat-laique-65-juin-2017-site.pdf#page=17

Au terme d’une révision constitutionnelle très largement soutenue par les députés (161 votes pour et 3 contre) cela fait maintenant 5 ans que le Parlement norvégien a décrété la séparation de l’Église et de l’État.

Cependant, le Parlement avait tenu à préciser que "l’Église norvégienne continuera à occuper une place particulière dans la Constitution du pays, laquelle précise que l’État
repose sur notre héritage chrétien et humaniste".Suite à cette décision historique, l’Église évangélique luthérienne n’est donc plus l’église officielle du pays.
Si elle continue à recevoir des fonds publics, c’est dans les mêmes conditions que les autres religions reconnues.

L’Église norvégienne, qui était favorable à la séparation, compte quelque 4 millions de
membres, dans un pays de 4,7 millions d’habitants. Elle peut désormais nommer librement sa hiérarchie sans solliciter l’agrément du gouvernement et il ne sera plus obligatoire pour la moitié des membres du gouvernement dont le ministre des Affaires ecclésiastiques d’être membre de l’Église norvégienne.
La famille royale devra néanmoins continuer à être de confession évangélique luthérienne. On comprend qu’il convient plutôt de parler de sécularisation que de laïcité !