Subscribe to SIAWI content updates by Email
Accueil > impact on women / resistance > France : IUT de Saint-Denis, Paris : "Nous avons gagné la bataille de la (...)

France : IUT de Saint-Denis, Paris : "Nous avons gagné la bataille de la laïcité"

samedi 8 juillet 2017, par siawi3

Source : http://www.lepoint.fr/societe/iut-de-saint-denis-nous-avons-gagne-la-bataille-de-la-laicite-01-07-2017-2139737_23.php

S. Mayol, IUT de Saint-Denis : "Nous avons gagné la bataille de la laïcité"

1er juillet 2017

Propos recueillis par Baudouin Eschapasse

Photo : Samuel Mayol, directeur de l’IUT de Saint-Denis (Paris XIII), Prix national de la Laïcité 2015. 2 juillet 2017

Réélu à la direction de l’institut universitaire de technologie de Saint-Denis, Samuel Mayol revient sur le combat qu’il a mené dans son établissement...

Il a tout enduré : les menaces de mort, les agressions physiques, mais aussi, plus paradoxalement, les pressions de sa hiérarchie. Depuis qu’il a entamé, en décembre 2013, un bras de fer avec une association d’étudiants car il estimait qu’elle violait les règles de la laïcité au sein de l’IUT de Saint-Denis, Samuel Mayol a traversé quatre années d’enfer. Au terme d’un interminable marathon judiciaire dont il est sorti blanchi, il vient d’être réélu à la tête de l’établissement, le 27 juin dernier.

Le Point.fr : Vous venez d’être réélu à la direction de l’IUT de Saint-Denis, dépendant de l’université Paris-XIII, après quatre années mouvementées. Dans quel état d’esprit vous trouvez-vous ?

Samuel Mayol : Je suis heureux. Cette réélection (par 25 voix sur un total de votants de 27 personnes, NDLR) me donne le sentiment qu’une parenthèse de ma vie se referme. Tout avait commencé, peu de temps après ma première élection en 2012, par une confrontation violente avec des individus qui mettaient à mal les principes de laïcité au sein de l’IUT. J’ai voulu mettre un terme à leurs agissements. Ce faisant, je me suis heurté à des réactions inattendues de ma hiérarchie. Après avoir été blanchi par la commission disciplinaire de l’université, puis par la justice, je suis honoré de la confiance que m’accordent aujourd’hui les membres du conseil de direction de l’institut... J’ai le sentiment que nous avons gagné la bataille de la laïcité à l’IUT de Saint-Denis.

Vous avez été menacé, agressé, accusé de manipulation et d’islamophobie. N’avez-vous jamais pensé abandonner le combat ?

Jamais. Cette histoire ne concernait pas ma simple personne, mais des principes que je place bien au-dessus de moi. Je me devais de les défendre. J’ajouterai que, par tempérament, je n’aime pas reculer et que, dans cette affaire, j’ai été très soutenu par la communauté éducative et par le personnel administratif de l’IUT.

Pourtant, la présidence de votre université de tutelle vous a lâché. Et vous a même démis de vos fonctions en novembre 2015…

Oui, cela m’a surpris. J’impute cette attitude à la peur. Si je retire une leçon de cette expérience, c’est que le manque de courage conduit parfois certaines personnes à des comportements indignes.

Estimez-vous que votre ministère ne vous a pas assez soutenu ?

Je parlais de l’entourage de l’ancien président de l’université Paris-XIII. Du côté du gouvernement, j’ai, au contraire, été très soutenu par le Premier ministre de l’époque (Manuel Valls, NDLR). Il m’a reçu à Matignon. Ce soutien public de sa part était osé. Il a pris des risques.

Qu’entendez-vous faire lors de votre nouveau mandat ?

Je suis élu pour cinq ans. D’ici à 2022, j’entends rénover l’IUT, multiplier les formations à destination de nos étudiants et œuvrer au bien-être du personnel de l’IUT. Cette affaire a nui à l’image de notre établissement, il faut désormais corriger cela.

Quel climat règne-t-il à l’IUT depuis votre retour ?

L’ambiance est paisible. L’association qui avait privatisé une salle pour en faire une salle de prière a été renvoyée. Les deux membres du personnel administratif qui la soutenaient sont partis de leur propre chef. Les trois enseignants qui avaient combattu mon action continuent de faire partie des effectifs de l’IUT, mais je ne les croise pas. De toute façon, je ne suis pas revanchard. Je regarde devant moi. Il fallait assainir la situation, je l’ai fait. Je suis déjà passé à autre chose.

°°

Source : http://www.laicite-republique.org/s-mayol-iut-de-saint-denis-nous-avons-gagne-la-bataille-de-la-laicite-lepoint.html

2 juillet 2017

Voir aussi  :

. VIDEO Samuel Mayol : Candidats, allez-vous reconnaître que la laïcité est indissociable de l’antiracisme ? (26 mai 17),
. VIDEO Samuel Mayol : "La laïcité devrait s’appliquer pleinement au sein de l’université" (Conférence-débat du 26 nov. 16),
. le communiqué du CLR Samuel Mayol blanchi par le tribunal administratif (5 nov. 16),
."Le directeur de l’IUT suspendu « à tort »" (leparisien.fr , 6 nov. 16) ,
. Fazil Say et Samuel Mayol : les deux Prix 2015 de la Laïcité innocentés,
. IUT de Saint-Denis : décision favorable à Samuel Mayol (4 juil. 16),
. le communiqué du CLR Soutien à Samuel Mayol (21 mars 16),
. L’Observatoire de la laïcité élude les problèmes dans l’enseignement supérieur (J. Glavany, P. Kessel, F. Laborde, 15 déc. 15),
. IUT de Saint-Denis : la suspension de Samuel Mayol, le premier épisode d’une purge ? (lepoint.fr , 13 nov. 15),
. Suspension de Samuel Mayol : communiqué du personnel de l’IUT de Saint Denis (12 nov. 15),
. "Suspendu, le directeur de l’IUT de Saint-Denis veut saisir la justice" (leparisien.fr , 12 nov. 15),
. "La nouvelle mission IGAENR à l’IUT de Saint-Denis devra proposer des mesures pour rétablir la "sérénité" (MENESR)" (AEF, 10 nov. 15),
. Samuel Mayol et Fazil Say, lauréats du Prix 2015 de la Laïcité (26 oct. 15),
. Prix de la Laïcité 2015. Discours de Samuel Mayol, lauréat du Prix national, . Prix de la Laïcité 2015. Discours (vidéo) de Samuel Mayol, lauréat du Prix national,
. "Le combat du directeur de l’IUT de Saint-Denis" ("Le grand décryptage", Itélé, 14 oct. 15),
. "Samuel Mayol, directeur d’IUT, menacé de mort 32 fois" ( la vie.fr , 12 oct 15),
. "Le directeur de l’IUT de Saint-Denis à nouveau agressé" (letudiant.fr , 12 oct. 15),
. "Rentrée sous tension à l’IUT de Saint-Denis" (lepoint.fr , 7 sept. 15),
. "Crise ouverte à l’IUT de Saint-Denis" (Le Figaro, 29 mai 15),
. "Sept personnes menacées de mort à l’IUT de Saint-Denis ce week-end" (lefigaro.fr , 18 mai 15),
. "Mission IGAENR sur les dysfonctionnements présumés à l’IUT de Saint-Denis-Université Paris 13" (10 juin 15),
. "L’IUT de Saint-Denis toujours dans la tourmente" (Le Figaro, 15 mai 15),
. "Menaces de mort à l’IUT : le président de Paris-XIII au pied du mur" (marianne.net , 7 mai 15),
. "Universités : la laïcité en péril ?" (itele, 12 fév. 15),
. "Un rapport confirme les dysfonctionnements à l’IUT de Saint-Denis" (lemonde.fr , 14 fév. 15),
. "Ciel voilé à l’université" (lemonde.fr , 21 oct. 14),
. Université : le territoire sacrifié de la laïcité (S. Mayol),
. Le directeur de l’IUT de Saint-Denis agressé à Paris (rtl.fr , 22 mai 14),
. "En Seine-Saint-Denis, enquête sur un IUT à la dérive" (lefigaro.fr , 20 mai 14),
. "Le directeur de l’IUT de Saint-Denis visé par des menaces de mort à caractère islamiste" (rtl.fr , 19 mai 14) (note du CLR).