Subscribe to SIAWI content updates by Email
Accueil > fundamentalism / shrinking secular space > Des militaires et des policiers attaqués à Bruxelles et à Londres

Des militaires et des policiers attaqués à Bruxelles et à Londres

samedi 26 août 2017, par siawi3

Source : http://www.lefigaro.fr/international/2017/08/25/01003-20170825ARTFIG00353-des-militaires-et-des-policiers-attaques-a-bruxelles-et-a-londres.php

Des militaires et des policiers attaqués à Bruxelles et à Londres

Par Juliette Mickiewicz

Publié le 25/08/2017 à 23:37

« Nous pensons qu’il s’agit d’une attaque terroriste », a indiqué une porte-parole du parquet fédéral belge.

Un homme a agressé deux militaires avec un couteau dans le centre-ville de Bruxelles, ce vendredi soir, avant d’être tué. Le parquet a qualifié l’attaque de « terroriste ». Une autre agression a eu lieu à Londres, contre des policiers, devant le palais de Buckingham.

Un homme a agressé au couteau des soldats en plein coeur de Bruxelles, ce vendredi soir, avant d’être tué par les militaires qui ont riposté avec leurs armes. « Nous pensons qu’il s’agit d’une attaque terroriste », a indiqué une porte-parole du parquet belge. L’assaillant a « crié deux fois Allah Akbar » au moment de l’attaque au cours de laquelle il a « légèrement blessé » à la main l’un des militaires. Selon l’agence de presse Belga, l’homme, qui serait âgé d’une « trentaine d’années », a été conduit à l’hôpital après l’agression. Le maire de Bruxelles, Philippe Close, a déclaré à la presse qu’il s’agissait de l’acte d’un « individu isolé ».

L’attaque a eu lieu peu après 20 heures sur un boulevard en plein centre de Bruxelles, à proximité de la Grand-Place. Des militaires armés patrouillent depuis plus de deux ans dans de nombreux sites jugés « sensibles » en Belgique, en raison de la menace terroriste. Cette présence a encore été renforcée après les attentats qui ont fait 32 morts dans la capitale belge le 22 mars 2016.

« Tout notre soutien à nos militaires », a tweeté le Premier ministre belge Charles Michel. « Nos services de sécurité restent attentifs. Nous suivons la situation de près » avec le Centre de crise, a-t-il ajouté.
Rues barrées devant le palais de Buckingham

Ce vendredi soir également, un homme a été arrêté après avoir attaqué des policiers devant le palais de Buckingham, la résidence de la reine Elizabeth II, à Londres. « L’homme a été interpellé (....) vers 20h35 par des agents (...) devant le palais de Buckingham, en possession d’un couteau. Deux agents ont été légèrement blessés au bras », a indiqué la police. Les deux hommes ont été soignés sur place et leur état n’a pas nécessité d’hospitalisation. Les autorités n’indiquaient pas, ce vendredi soir, si cette affaire devait être considérée comme un acte terroriste.

Sur les réseaux sociaux, certains intervenants ont affirmé que l’assaillant était armé d’un sabre, et des vidéos montraient de nombreuses voitures de police devant le palais, alors que les rues voisines étaient barrées. « Coincé devant le palais de Buckingham par beaucoup de policiers en armes. Trafic bloqué », a écrit par exemple sur Twitter un témoin, Amir Jan Malik.