Subscribe to SIAWI content updates by Email
Accueil > Announcements > France : Du Concordat et de la tentation concordataire - La laïcité au coeur (...)

France : Du Concordat et de la tentation concordataire - La laïcité au coeur du débat politique actuel.

samedi 30 septembre 2017, par siawi3

Source : CLR, le 30 septembre 2017

Le Comité Laïcité République Île de France
et
L’association Des Libres Penseurs de France
vous invitent à rencontrer

Michel Seelig

auteur de :
Vous avez dit Concordat ?
Sortir progressivement du régime dérogatoire des cultes

aux éditions L’Harmattan

Jeudi 12 octobre à 18h30
Mairie du 10ème arrondissement de Paris
Salle des mariages
72, rue du Faubourg Saint-Martin

Inscription obligatoire à inscriptions.clr-idf laposte.net

Pour des raisons de sécurité une pièce d’identité sera demandée à l’entrée

Du Concordat et de la tentation concordataire

La laïcité au coeur du débat politique actuel.

Fruit de circonstances historiques, le Concordat, régime dérogeant à la loi républicaine mais pourtant en vigueur en Alsace et Moselle, impose le financement public des cultes pour les trois qu’il reconnaît - catholique, protestant et juif.

Par ailleurs, dans les trois départements, l’enseignement religieux est toujours obligatoire dans les écoles, et des facultés de théologie font partie de l’Université publique.

Alors que les mots concordat, concordataire, reviennent dans le débat public, l’ouvrage de Michel Seelig rappelle l’histoire du Concordat, et fait le point sur la situation actuelle. Un examen mené avec rigueur sous les angles juridique, philosophique, politique et sociologique, pour proposer une sortie progressive de ce régime dérogatoire, à l’heure où d’autres suggèrent au contraire de l’étendre à l’ensemble du territoire national et à d’autres cultes.

Michel Seelig

Historien de formation, Michel Seelig travaille depuis de nombreuses années sur les régimes dérogatoires d’Alsace et de Moselle. Il en a également la connaissance pratique, de par ses diverses expériences de chef d’entreprise, d’universitaire, d’élu municipal et de responsable associatif.

Michel Seelig est actuellement président du Conseil de l’IUT de Metz, et chargé de cours à l’Université de Lorraine.

Membre de la Commission Nationale Laïcité de la Ligue de l’enseignement, et co-animateur du Collectif des associations laïques de Moselle et d’Alsace, membre du Conseil de l’association EGALE, il préside également le Cercle Jean Macé de Metz.

Il prépare un nouvel ouvrage sur l’histoire des relations entre cultes et pouvoirs de l’Antiquité à nos jours.