Subscribe to SIAWI content updates by Email
Home > fundamentalism / shrinking secular space > Canada: Acte de terrorisme » à Edmonton : cinq blessés, dont un (...)

Canada: Acte de terrorisme » à Edmonton : cinq blessés, dont un policier

Sunday 1 October 2017, by siawi3

Source: http://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1058984/edmonton-alberta-attaque-couteau-terrorisme

"Acte de terrorisme" à Edmonton : cinq blessés, dont un policier

Publié aujourd’hui 1er octobre à 12 h 09 | Mis à jour il y a 9 minutes

Un camion a été renversé au terme d’une course-poursuite entre la police et le suspect d’un acte terroriste à Edmonton. Photo : Radio-Canada/Zoe Todd/CBC

Un homme qui aurait attaqué un policier d’Edmonton avec un couteau avant de précipiter un camion de location quelques heures plus tard sur des piétons au centre-ville est soupçonné d’« acte de terrorisme », a fait savoir le chef de la police Rod Knecht, dimanche matin.
Radio-Canada avec CBC et La Presse canadienne

Le premier incident a eu lieu peu après 22 h, heure de l’Est, près du Stade du Commonwealth où se déroulait un match de football des Eskimos d’Edmonton, à l’occasion d’une soirée d’appréciation envers les militaires.

À l’extérieur, une voiture Chevrolet blanche a soudainement foncé dans une barricade policière, frappant un policier qui effectuait des contrôles de routine et le propulsant sur une distance de plusieurs mètres.

Un individu est sorti du véhicule et a attaqué au couteau le même policier, qui a été hospitalisé pour des blessures qui ne menacent pas sa vie. Le suspect s’est enfui à pied, laissant un drapeau du groupe armé État islamique dans son véhicule, a confirmé la police.

Poursuite au centre-ville

Quelques heures plus tard, un camion de location est arrivé à un contrôle de police à proximité du stade. Le chauffeur a présenté un permis de conduire au nom du propriétaire de la voiture impliquée dans la première attaque. Le policier a reconnu le nom et fait le lien avec l’événement précédent. Le chauffeur du camion a rapidement pris la fuite.

Une poursuite a alors débuté au centre-ville d’Edmonton.

Le camion aurait délibérément tenté de happer des piétons le long de l’avenue Jasper, l’une des rues les plus fréquentées du centre-ville le samedi soir. Il a heurté quatre personnes pour ensuite faire des tonneaux et se renverser.

Le suspect a été arrêté à la suite de cette deuxième poursuite, tout juste avant 3 h, heure de l’Est.

On ignore pour l’instant l’état des blessés.

Le suspect a d’abord lancé sa voiture contre une barricade policière avant de poignarder un agent et de prendre la fuite. Photo : La Presse canadienne/Jason Franson

Attaque solitaire

« Nous croyons que cet individu a agi seul », a ajouté le chef Knecht lors d’une conférence de presse tenue très tôt, dimanche.

M. Knecht a aussi fait savoir que le suspect âgé de 30 ans était connu des autorités, avant de préciser qu’après l’attaque au couteau contre le policier, les forces de l’ordre ne s’attendaient pas à un deuxième événement de cette importance.

« Avions-nous eu un indice voulant que cet événement allait se produire? Absolument pas », a poursuivi le chef Knecht.

Les policiers tiendront un nouveau point de presse à 15 h, heure de l’Est.

Trudeau « extrêmement préoccupé »

Réagissant à l’attentat, le premier ministre du Canada, Justin Trudeau, s’est dit « extrêmement préoccupé » par les événements.

Soulignant que « le gouvernement du Canada et les Canadiens sont solidaires des gens d’Edmonton », il a ajouté que ses « pensées accompagnent les blessés, leurs familles et leurs amis, ainsi que toutes les personnes touchées par cet acte de violence insensé. »

Le premier ministre a remercié les premiers répondants d’Edmonton.

« Nous ne pouvons pas laisser - et nous ne laisserons pas - l’extrémisme violent prendre racine dans nos communautés. Nous savons que le Canada tire sa force de notre diversité, et nous ne nous laisserons pas intimider par ceux qui cherchent à nous diviser ou à promouvoir la peur », a poursuivi M. Trudeau.