Subscribe to SIAWI content updates by Email
Accueil > fundamentalism / shrinking secular space > Indonésie : Le premier site de rencontres pour mariages musulmans (...)

Indonésie : Le premier site de rencontres pour mariages musulmans polygames

vendredi 3 novembre 2017, par siawi3

Source : http://www.huffpostmaghreb.com/2017/09/24/polygames-application-rencontre-_n_18060934.html

Une nouvelle application de rencontre...pour polygames

Par Salma Khouja

Publication : 24/09/2017 15h57 CEST Mis à jour : 24/09/2017 16h13 CEST

INDONESIE - Réponse à la loi de l’offre et de la demande ou pure cynisme ? Après Tinder, qui permet de faire une rencontre amoureuse par un simple geste du doigt (le fameux swipe), une nouvelle application, AyoPoligami, lancée, au cours de ce mois de septembre, utilise le même principe, sauf qu’elle n’est destinée qu’aux hommes à la recherche d’une... deuxième, troisième, voire quatrième épouse !

En Indonésie, la nouvelle application offre, en effet, aux hommes polygames ou souhaitant le devenir la possibilité de trouver une femme désireuse d’intégrer une "grande famille".

La page web de l’application donne d’ailleurs le ton. On y voit une joyeuse famille composée d’une épouse et de quatre enfants (même s’il est possible de supposer que les deux jeunes filles du dessin sont elles-mêmes des épouses). Le chef de famille trouve ainsi l’aide de multiplier l’addition de la tribu dans la joie et la bonne humeur !

Victime de son succès

Son concepteur Lindo Cipta Pranayama voulait, d’abord, lancer un site de rencontres, mais, pour se démarquer de la concurrence, il décide d’inclure l’option "polygamie", explique-t-il à la BBC.

L’application n’a pas tarder à faire fureur dans ce pays qui compte la plus grande population musulmane au monde. À peine sortie, elle a enregistré 30 000 téléchargements, dès ses premières semaines d’exploitation, explique la version indonésienne de la chaîne britannique. Cependant, comme souvent avec les sites de rencontres, elle est rapidement devenue victime de son succès puisque, comble de l’ironie, de nombreux comptes factices ont été créés dans le "seul but d’avoir des chats à caractère pornographique", rapporte La Gazette de Bali.

Le concepteur entame alors la suppression de tous les comptes déjà existants. Les utilisateurs de cette application seront désormais sélectionnés, pour n’assurer que les profils "sérieux". Le site reprendra ainsi sa mission le 5 octobre prochain.

Militantes féministes révoltées

Pour s’inscrire, l’homme candidat à la polygamie devra fournir une lettre de sa première épouse l’autorisant à se marier avec une nouvelle femme, précise le journal britannique The Telegraph.

En Indonésie, des militantes féministes se sont opposées à cette application considérant qu’elle représente une atteinte aux droits de la femme."Il est très difficile, pour une femme, de ne pas donner à son mari la permission de pratiquer la polygamie, car la pression de celui-ci et de sa communauté est très lourde", estiment-elles, selon la BBC qui rapporte leurs propos.

The Telegraph rappelle, de son côté, que l’Indonésie est l’un des pays les plus connectés d’Asie, comptant de nombreux utilisateurs régulièrement sur Instagram, Facebook ou encore Tinder.

Reste à savoir si cette application se limitera aux frontières de l’Indonésie ou ira à la conquête d’autres pays musulmans autorisant encore la polygamie. L’avenir nous le dira !