Subscribe to SIAWI content updates by Email
Accueil > fundamentalism / shrinking secular space > France : Des officines patronales et des établissements privés contre (...)

France : Des officines patronales et des établissements privés contre l’école publique

jeudi 28 décembre 2017, par siawi3

Source : http://www.creal76.fr/pages/collectifs/observatoire-laicite-scolaire-1.html

Observatoire Laïcité Scolaire 76

Le CREAL76 est membre de l’Observatoire de la Laïcité Scolaire 76

Membres de l’OLS76 : FSU76 ; SNUIPP-FSU 76 ; SNUEP-FSU 76 ; Délégation départementale de l’éducation nationale (DDEN76) ; FCPE 76 ; ICEM ; CRÉAL-76 ; des élu-e-s.

Dossier Espérance Banlieues
préparé par G.Chambat pour la conférence "

Des officines patronales et des établissements privés contre l’école publique
" organisée par l’OLS le 8 décembre à Rouen.

Accéder au dossier

Couverture calcul forfait communal aux ecoles privees
L’OLS a élaboré un dossier sur le calcul du forfait communal versé aux écoles privées.

Téléchargez le dossier forfait communal Picto pdf 23x10

8/12/17 : L’Observatoire de la laïcité scolaire 76 a organisé une conférence avec Paul devin et Grégory Chambat

" Des officines patronales et des établissements privés contre l’école publique "

En savoirplus

05/10/17 - Classes Espérance banlieues : soutien et financement de la région Normandie avec l’Uimm, branche du Medef.

L’Observatoire de la laïcité scolaire de Seine-Maritime s’en inquiète auprès du président de région.
Lire le courrier

03/07/17 - Quand la Région Normandie soutient un dispositif d’apprentissage relié à la Manif pour tous et à la cathosphère
La collectivité apporte son concours à un projet éducatif dans lequel se retrouve la fondation Espérances Banlieues. Une structure réputée proche de la droite catholique et réactionnaire.
Lire cette enquête de Manuel Sanson deFilfax qui a interrogé le CREAL76

03/08/16 - Plus de laïcité, plus de mixité sociale

L’archevêque Dominique Lebrun a pointé du doigt (Normandie Havre du 31 juillet) la laïcité, la loi de 1905 et l’école publique ! L’Observatoire de la Laïcité Scolaire de Seine-Maritime (OLS 76) rappelle que la laïcité est ce qui permet de fonder l’unité de la population au-delà des appartenances ou convictions particulières, religieuses ou non.
Lire le communiqué

17/06/16 - Appel collectif pour l’avenir des lycées professionnels

Vignette petition 88x109Faisant écho à quelques préoccupations de l’Observatoire de la Laïcité Scolaire 76 (dont le CREAL76 est membre), un collectif pour l’avenir des lycées professionnels soutenu par des syndicats de la FSU, de la CGT, par Sud-Education et des universitaires propose une pétition.
voir et signer la pétition

01/06/16 - L’enseignement privé demande, la Région paie.

Communiqué de l’Observatoire de la Laïcité Scolaire 76
Avant même que la Région Normandie ait adopté son budget le 26 mai, était annoncée la fin du contentieux entre l’ex Région Haute-Normandie et 26 lycées privés sous contrat. Ainsi, selon le protocole d’accord, un chèque de 44 487 385 € leur sera versé « dans le mois qui suit ».
Lire le communiqué

°°°

Source : http://www.creal76.fr/pages/billet/billet.html

Billet du 26 décembre 2017

par Jean-Michel SAHUT.

Nostalgie et encre violette

Une fable se construit sous nos yeux qui, faute d’être démentie, sera demain une nouvelle vérité.
L’École publique d’antan renaîtrait de ses cendres par la grâce d’Espérance banlieues créateur d’établissements privés hors contrat financés par des officines fleurant la vieille France et apportant dans ces quartiers les bienfaits de la civilisation.
Y a-t-il eu un uniforme porté par les élèves des écoles publiques ? Que les plus anciens fouillent leur mémoire pendant qu’il est temps. Jamais !
Soutenus et même subventionnés par des collectivités locales, les promoteurs de la croisade entendent remettre manu militari sur le droit chemin les enfants de ces banlieues que les errements de l’École publique auraient amenés à l’ignorance.

Voilà la fumisterie à laquelle à grands renforts de reportages et de débats univoques des "journalistes" et "experts" habitués des plateaux médiatiques veulent donner corps. Corps expéditionnaire ?