Subscribe to SIAWI content updates by Email
Accueil > fundamentalism / shrinking secular space > France : A propos du voile dit-islamique

France : A propos du voile dit-islamique

lundi 29 janvier 2018, par siawi3

Source : https://la-voie-de-la-raison.blogspot.com/2018/01/alhusseini-Hijab.html

Citations de Waleed Al-Husseini sur le voile islamique (Hijab) sur Facebook et Twitter

Posted : 28 Jan 2018 12:09 PM PST

Diffusés entre 2016 et 2017

Accepter le hijab dans les publicités, dans les jouets d’enfants ou même de considérer le fait que des enfants portent le voile à l’école ou à la télévision comme quelque chose de "normal" n’est pas une preuve de diversité culturelle et d’ouverture des sociétés européennes mais il s’agit d’une preuve d’islamisation douce de ces sociétés

Je veux mettre les choses au clair à propos du hijab. Quiconque est pour l’égalité entre les sexes est contre ce vêtement qui désigne la femme comme une tentatrice qui doit se couvrir pour garder sa pudeur ! Le hijab à une dimension sexuelle inhérente.
Avant l’islam, cette pratique de masquer les femmes de la dimension publique existait déjà, pour montrer leur infériorité. Maintenant, le hijab est instrumentalisé par des islamistes qui ont bien compris sa dimension politique, en opposition aux valeurs d’émancipation et de la République.

Une question pour ceux qui mêlent le racisme et la liberté au débat sur le voile : qui est le raciste ? celui qui défend des valeurs d’égalité, de modernité, ainsi que les valeurs de la révolution française ou bien celui qui prône un retour à des valeurs moyenâgeuses et à une période sombre dans laquelle aucune égalité n’existait ?

Voilà l’islam politique qui accélère son infiltration et accentue sa pénétration au sein de la société française avec flagrance, à visage découvert mais la tête voilée.
C’est ce contre quoi j’avais mis en garde dans mon dernier livre.
L’islam politique présente des candidates voilées pour confirmer solennellement que le voile et ses dérivés (burqa, burkini et jelbab...) sont bien des symboles vestimentaires de conquête de l’islam politique que ses représentants défendent depuis des décennies au nom de la liberté.
Je pense que ces candidatures n’auraient jamais dû être validées car le voile est le symbole de la soumission et de l’inégalité alors que celles qui le portent se présentent au nom de l’égalité et la liberté.
Quel paradoxe ! Quelle violation des valeurs de la République ! L’islam politique aurait pu présenter des candidates non voilées et elles sont nombreuses.
Mais l’objectif est justement de provoquer, de s’afficher et de s’affirmer.
Une fois ces portraits acceptés par la société, ce sera un acquis de plus en attendant les suivants.

France 2 a choisi de mettre ce soir face à Manuel Valls une militante du port du voile islamique, issue de l’association Lallab.

Elle se définit comme "féministe" et accuse le candidat à la présidentielle de la stigmatiser avec ses propos critiques envers le voile.
Je voudrais tout d’abord poser une question : la télévision publique nous proposerait-elle sérieusement comme intervenante une chrétienne traditionaliste revendiquant le droit d’être soumise à son mari ?
La France entière rigolerait de sa ringardise et de sa bigoterie. De plus, n’importe qui peut se définir "féministe", même en portant une burqa ou une cocotte-minute sur la tête. Mais les islamistes adorent détourner de belles valeurs pour les vider de leur contenu. Et pourtant c’est un fait : le voile n’est pas une obligation coranique, et quand bien même, ce qu’il signifie est très grave pour les femmes. Il cherche à différencier les femmes "pudiques et pieuses" des femmes occidentales "décadentes". Il fait de la femme un objet impur devant se cacher, tandis que l’homme est libre de son habillement. C’est un objet politique qui est imposé par tous les régimes autocratiques musulmans, et qui est vivement recommandé en France par les Frères musulmans et les salafistes, pour gagner de la visibilité. Redonnons de la voix aux femmes, musulmanes ou de culture musulmane, qui refusent ce voile ! J’en connais des milliers, France 2 osera t-elle les inviter ?

Je sais que les organisations de défense des droits de la Femme travaillent sérieusement sur l’affaire du hidjab mais que font les organisations de défense des droits de l’enfant ?

Car les jeunes filles sont de plus en plus la cible des compagnes les incitants à se voiler et leur nombre ne cesse de croître et nous nous souvenons tous des photos de Bernard Cazeneuve avec des jeunes fillettes voilées dont un bébé avec une tétine, photos publiées sur un site gouvernemental.
Je sais que pour l’islam le voile se veut être une protection pour la société et les hommes de la tentation sexuelle des femmes.
Mais dans ce cas que signifie-t-il pour les jeunes filles ?
Ne signifie-t-il pas que les islamistes ont un faible pour les jeunettes ?
Je vous laisse le soin d’y réfléchir et répondre.
Mais j’appelle les défenseurs des droits de l’enfant à réagir ainsi que tous ceux et celles qui ont encore une conscience à lutter contre cette pratique croissante et à protéger les enfants contre ces dérives.

lire aussi : Ma mère, cette voilée

En ce moment, on dénonce, à raison, le burkini. Mais ce n’est que la partie émergée de l’iceberg, d’un ensemble d’initiatives islamistes diverses et variées.
Cela commence par cette librairie islamiste qui vend des voiles couvrant tout le corps pour des fillettes dès... 2 ans !
J’ai hâte d’entendre ceux qui viendront nous expliquer qu’il s’agit de "mode islamique", quand il s’agit de couvrir des fillettes pour qu’elles gardent leur "pudeur" et qu’elles ne suscitent pas de désirs masculins !
Ces diverses initiatives sont faites pour tenter de banaliser le voile, qu’il soit intégral ou non, pour les adultes ou pour les enfants, dans la rue ou dans la piscine.
Ne rien dire, c’est tolérer l’intolérable. Je ne crains pas ceux qui me traiteront d’"islamophobe" quand je dénonce leur intégrisme : leur chantage à l"islamophobie" n’a jamais marché avec moi.

le voile n’est rien d’autre qu’un signe de l’islam politique, comme les brassards l’étaient pour les nazis !


Pour les imposteurs islamistes qui veulent faire passer le hijab ou le niqab comme un voile traditionnel : voici les vêtements traditionnels (photos ici)