Subscribe to SIAWI content updates by Email
Accueil > fundamentalism / shrinking secular space > France : L’abandon de la laïcité par le chef de l’état

France : L’abandon de la laïcité par le chef de l’état

vendredi 7 septembre 2018, par siawi3

Source : http://www.creal76.fr/pages/billet/billet.html

du 1 septembre 2018

Partage des tâches

par Jean-Michel SAHUT.

Le chef de l’État affirme que si la République est laïque, la société ne l’est pas et met en garde contre la « radicalisation » de la laïcité.

Faire allusion à une mystique intégriste criminelle pour fustiger les partisans de la laïcité constitue une stratégie de falsification visant à substituer la liberté religieuse à la liberté de conscience pour aller vers des accommodements reconnaissant les identités confessionnelles dans la sphère publique.

Dissocier la République laïque de la société qui ne le serait pas prend alors tout son sens. Á l’État, fort de ses pouvoirs régaliens, de contenir une société livrée à la compétition antisociale ; aux autorités cléricales, par le verbe et la charité, d’apaiser les souffrances dues au dépérissement des solidarités institutionnelles.

Singulière République laïque que celle où par leur action consolatrice les religions ainsi promues seraient légitimées à entraver toute perspective émancipatrice !