Subscribe to SIAWI content updates by Email
Accueil > fundamentalism / shrinking secular space > France : Quand Mouv’, radio de service public, se demande si « la laïcité est (...)

France : Quand Mouv’, radio de service public, se demande si « la laïcité est une bonne idée »

samedi 20 octobre 2018, par siawi3

Source : https://www.marianne.net/medias/quand-mouv-radio-de-service-public-se-demande-si-la-laicite-est-une-bonne-idee

Quand Mouv’, radio de service public, se demande si « la laïcité est une bonne idée »

Par Hadrien Mathoux

Publié le 16/10/2018 à 17:50

Mouv’, antenne de Radio France consacrée au hip-hop, organise ce mardi 16 octobre une discussion avec ses auditeurs sur cette question : « Est-ce que la laïcité est une bonne idée ? ».

« La liberté est-elle une valeur dépassée ? » « L’égalité entre citoyens doit-elle être remise en question ? » « A-t-on vraiment besoin de fraternité ? ». Voici quelques pistes qui pourraient inspirer les programmateurs du Mouv’ à l’avenir. Ce mardi 16 octobre, de 19h30 à 20h, la radio de service public organise en effet un débat intitulé : « Est-ce que la laïcité est une bonne idée ? ». Ce qui consiste à poser la question de la pertinence d’un principe cardinal de la République française depuis 1905…

La discussion prendra place dans le cadre du programme « Debattle » : dans cette émission, programmée tous les soirs de 19h30 à 20h sur Mouv’, les auditeurs appellent directement les animateurs pour échanger avec eux. Le tweet de la station incite ainsi le public à téléphoner au standard pour débattre du bien-fondé de la laïcité avec le présentateur Tanguy Blum, la chroniqueuse Amelle Zaïd ainsi que le rappeur et réalisateur Jean-Pascal Zadi.

Quand le service public fait du Hanouna

Mouv’, anciennement nommée « Le Mouv’ », est une radio de service public qui a ses studios dans la Maison de la radio à Paris. Née en 1995 pour s’adresser à la jeunesse, Mouv’ est désormais centrée sur le hip-hop, le rap et la musique électronique. Son audience est donc plus jeune que celle des autres antennes de Radio France.

Cette appétence pour le débat d’actualité, quitte à choisir des thèmes outranciers, rappelle un autre exemple : celui de Cyril Hanouna, animateur de Touche pas à mon poste sur C8, qui s’est essayé à des discussions « pour ou contre l’IVG », « pour ou contre la burqa ». Manifestement, la remise en cause des valeurs républicaines est devenu la nouvelle mode dans les médias s’adressant aux jeunes…