Subscribe to SIAWI content updates by Email
Accueil > fundamentalism / shrinking secular space > Tunisie-Pour Moncef Ben Salem, le "Niqab" et le "Jihad armé" sont des (...)

Tunisie-Pour Moncef Ben Salem, le "Niqab" et le "Jihad armé" sont des indicateurs qui confirment son "Choix de société"

video

vendredi 10 mai 2013, par siawi3

09 mai 2013

Par salah horchani

Source : http://blogs.mediapart.fr/blog/salah-horchani/090513/tunisie-pour-moncef-ben-salem-le-niqab-et-le-jihad-arme-sont-des-indicateurs-qui-confirment-son

I- Les étapes de la tombée du masque de Moncef Ben Salem, ministre tunisien de l’enseignement supérieur

Au départ il déclare : « Je ne suis ni pour ni contre le niqab en cours [ dans les Universités] » (voir ci-dessous) et à l’arrivée (voir, aussi, ci-dessous), lui, les dirigeants de son parti politique (Ennahdha) et certains de ses alliés, dont notre Président provisoire qui a reçu, officiellement, au cours d’une cérémonie hautement protocolaire, au Palais de la République de Carthage, une niqabée à 100% (voir la photo ci-dessus), défendent le principe que, pour le respect des libertés individuelles, des convictions religieuses et du droit à l’éducation, il faut permettre à toutes les femmes, en particulier aux étudiantes, qui le souhaitent de porter le niqab en tout lieu et en toute circonstance, y compris dans les salles de cours, de travaux pratiques et d’examens (et, pourquoi pas, dans les blocs opératoires,…, pendant qu’on y est, à moins qu’ils aient comme but final une société non mixte à 100%, ce qui est fort probable !), en feignant d’oublier, d’abord, que dans le Coran il n’est question, pour les croyantes, ni de niqab, ni de voile, ni de foulard, ensuite, que le port du foulard, du voile ou du niqab est un simple choix vestimentaire individuel ( pour ce dernier, totalement importé) et, enfin, que la liberté vestimentaire est conditionnée et encadrée par les règles professionnelles, pédagogiques et de sécurité. Et tout cet entêtement partisan perdure, malgré deux arrêts du Tribunal Administratif interdisant le port du Niqab dans les salles de cours,de travaux pratiques et d’examens ; voir à ce sujet le paragraphe 3. , intitulé « Monsieur le Ministre, le Peuple souhaite que vous appliquiez la Loi, rien que la Loi, sinon, avec votre Logique, tout pourrait être permis ! », de mon article paru sur le lien :

http://www.legrandsoir.info/lettre-ouverte-a-monsieur-moncef-ben-salem-ministre-tunisien-de-l-enseignement-superieur.html

II- L’argumentation

1. Dans la vidéo suivante, Moncef Ben Salem déclare :

"Nous allons vivre Inch’Allah le grand jour de la Victoire (…) nous [Ennahdha, le parti islamiste tunisien au pouvoir] sommes un mouvement armé jihadiste, nous ne sommes pas uniquement un mouvement pacifiste"(sic).

http://www.youtube.com/watch?v=u2WrZr26_Qw&feature=player_embedded

2. Extrait de mon article intitulé « Appel à tous les Universitaires Tunisiens Démocrates », paru sur lien suivant :

http://www.legrandsoir.info/appel-a-tous-les-universitaires-tunisiens-democrates.html

(…) il est bon de rappeler quelques déclarations de notre Ministre Islamiste de tutelle caractéristiques de son Choix de Société :

a. « (…) C’est dommage que certaines filles soient empêchées de passer leurs examens parce qu’elles portent le niqab. Je m’étonne que des gens qui font partie de l’élite de la Tunisie (nda : il sous-entend les universitaires) soient incapables de gérer une si petite affaire. D’autant que leur refus d’accepter des étudiantes niqabées se trouvera peut-être un jour contraire à des lois futures. Pour le moment, il suffirait qu’elles suivent les cours dévoilées, en se tournant vers un muret, qu’elles ne regardent pas le professeur. Et pour les examens, que des femmes contrôlent leur identité. » : déclaration parue sur le Nouvel Observateur du 2 février 2012 et publiée intégralement, ensuite, sur son site internet, le 6 février.

b. « Je ne suis ni pour ni contre le niqab en cours, je constate qu’il y a des professeurs qui enseignent dans le Golfe où toutes les filles portent le niqab et ça ne pose pas de problème (…) les médias et le conseil scientifique de l’université de la Manouba ont amplifié le problème (du niqab) » : déclaration faite, le 8 mars 2012, en marge de la Conférence de Presse au Palais Présidentiel de Carthage, après la signature du Protocole de Coopération Scientifique et Technologique entre la Tunisie et la Turquie.

c. « La Tunisie va entamer des Réformes Universitaires en s’inspirant, en priorité, des systèmes des pays islamiques et en premier ceux de la Malaisie et de la Turquie » [nda : pays, à ma connaissance, interdisant le port du Niqab à l’Université] : déclaration faite, le 8 mars 2012, au Journal de 20 Heures de la Wattania 1, en commentaire de la signature du Protocole de Coopération Scientifique et Technologique entre la Tunisie et la Turquie.

d. « Pour ce qui concerne les Gouvernements des Pays Arabes, d’après mon point de vue personnel, on a un seul gouvernement nationaliste, dans le sens plein du terme, (c’est Qatar) ; un seul homme nationaliste, dans le sens plein du terme, c’est l’Emir du Qatar » : déclaration se trouvant vers la fin de la Vidéo suivante :

http://www.youtube.com/watch?v=KWaxFwSLVf8

e. « Moi, je présente mes grands et profonds remerciements à l’Organisation Koweitienne pour l’Avancement des Sciences qui m’a soutenu et qui payait mes déplacements à travers les institutions scientifiques, avant et pendant cette épreuve (nda : il sous –entend sa mise en résidence surveillée par le Régime déchu) » : déclaration se trouvant à la fin de la Vidéo suivante :

http://www.youtube.com/wajtch?v=bUJJMgw7Qtw

III- Le Niqab de Moncef Ben Salem est tombé

« Tunisie. Le ministre de l’enseignement supérieur défend le voile intégral à la fac » :

http://www.marianne.net/martinegozlan/Tunisie-Le-ministre-de-l-enseignement-superieur-defend-le-voile-integral-a-la-fac_a72.html

Salah HORCHANI