Subscribe to Secularism is a Womens Issue

Secularism is a Women’s Issue

Home > fundamentalism / shrinking secular space > Dubaï : appel d’un couple condamné pour un baiser

Dubaï : appel d’un couple condamné pour un baiser

Friday 19 March 2010, by siawi2

Source: NOUVELOBS.COM | 14.03.2010

Accusé d’“avoir commis un acte sexuel en public en s’embrassant sur la bouche”, un couple britannique nie les faits et fait appel de sa condamnation à un mois de prison.

Dubaï, ville touristique et cosmopolite, interdit les comportements ostentatoires. (AFP)

Un couple britannique, condamné à un mois de prison pour s’être embrassé sur la bouche en public à Dubaï, connaitra le 4 avril la décision de la Cour d’appel.

Le couple est accusé d’avoir “commis un acte sexuel en public en s’embrassant sur la bouche”, a indiqué Me Khalaf al-Hosani à l’issue d’une audience devant la Cour d’appel.

Dubaï, ville touristique et cosmopolite, interdit les comportements ostentatoires malgré son libéralisme en matière de mœurs. Ayman Najafi, âgé de 24 ans et expatrié à Dubaï, et Charlotte Lewis, qui a 25 ans et est en visite dans l’émirat, ont été arrêtés en novembre. Une femme émiratie les avait accusés de s’être embrassés sur la bouche dans un restaurant du quartier huppé de Jumeirah Beach Residence. Le couple affirme, pour sa part, s’être embrassé sur la joue. Ils sont également jugés pour consommation d’alcool, ce qu’ils admettent.

Différentes versions des faits

Le couple, qui n’est pas marié, avait été condamné, en janvier, en première instance à un mois de prison chacun et à l’expulsion. Ils avaient toutefois été maintenus en liberté sous caution, avec interdiction de quitter l’émirat. Leurs passeports avaient été confisqués, en attendant le jugement en appel.
Me Hosani a indiqué avoir dit au tribunal que la plaignante, une femme émiratie de 28 ans, a présenté différentes versions des faits: “Elle a dit à la police les avoir vu s’embrasser et elle a dit devant le procureur que c’était son fils qui les avait vu s’embrasser”, ajoutant que le couple s’était seulement embrassé sur la joue, “ce qui est permis”.

Un porte-parole de l’ambassade de Grande-Bretagne a indiqué que la chancellerie “était au courant de l’arrestation du couple le 27 novembre” et qu’une assistance consulaire avait immédiatement été fournie.

En 2008, un autre couple britannique avait été condamné à trois mois de prison pour avoir eu des relations sexuelles hors mariage sur une plage publique de Dubaï. La peine avait, par la suite, été suspendue en appel.
Les relations sexuelles hors mariage sont interdites dans l’émirat où vit une communauté britannique de quelque 100.000 personnes.