Subscribe to Secularism is a Womens Issue

Secularism is a Women’s Issue

Accueil > Uncategorised > France : le pouvoir au peuple

France : le pouvoir au peuple

Photoreportage

mercredi 30 janvier 2019, par siawi3

Source : https://www.revue-ballast.fr/commercy-le-pouvoir-au-peuple-portfolio/

Commercy : le pouvoir au peuple [portfolio]

Publié le 30 janvier 2019

Paroles de Gilets Jaunes et photos ici

Photoreportage inédit pour le site de Ballast

« On s’est vraiment cru àla veille du 10 aoà»t 1792  », vient de confier un collaborateur de Macron au JDD. « Eh bien ! que veulent-ils ?  » demandait en ce temps un garde des sceaux ; « La déchéance  », répondait un officier 1 : les insurgés s’apprêtaient àprendre les Tuileries puis àemprisonner la famille royale dans une forteresse du Marais. La question, de nos jours, ne se pose même plus ; les rues, unies sous un même gilet, scandent la réponse semaine après semaine : « Macron, démission !  » Quand un régime crève les yeux de citoyens soucieux de justice sociale, c’est làune demande bien raisonnable. Si celle-ci est reprise àCommercy, commune meusienne de moins de 6 000 habitants, ses gilets jaunes voient plus loin que le seul départ du monarque républicain 2 : une Assemblée des assemblées s’est tenue ce week-end et 75 délégations de gilets jaunes, venues de toute la France, ont rédigé un appel afin de structurer le mouvement par la base. « Vive le pouvoir au peuple, pour le peuple et par le peuple !  » Nous y avons passé deux jours, et donnons ici la parole àune dizaine d’entre eux.

Par Stéphane Burlot

1. François-Auguste Mignet, Histoire de la Révolution française depuis 1789 jusqu’en 1814, F. Didot père et fils, 1824, p. 264.
2. Dont il n’est jamais inutile de rappeler qu’il fut choisi, au premier tour, par seulement 18 % des inscrits du pays.

Stéphane Burlot : Photographe autodidacte, sa passion pour la photographie et la musique l’a amené àparticiper àde nombreux magazines musicaux depuis le début des années 1990. En 2012, il couvre la campagne présidentielle du Front de Gauche et celle de la France insoumise en 2017.