Subscribe to Secularism is a Womens Issue

Secularism is a Women’s Issue

Accueil > fundamentalism / shrinking secular space > France : Colis piégé à Lyon : le suspect passé aux aveux, mis en examen et (...)

France : Colis piégé à Lyon : le suspect passé aux aveux, mis en examen et écroué

dimanche 2 juin 2019, par siawi3

Source : https://www.lunion.fr/id68906/article/2019-05-31/attentat-lyon-le-suspect-va-etre-presente-un-juge-antiterroriste-en-vue-dune

Colis piégé à Lyon : le suspect passé aux aveux, mis en examen et écroué

Mis en ligne le 31/05/2019 à 10:48

Mohamed Hichem M. a été mis en examen vendredi à Paris pour « tentative d’assassinats terroristes » avant d’être placé en détention provisoire, a annoncé le parquet de Paris.
Colis piégé à Lyon : le suspect passé aux aveux, mis en examen et écroué

Le suspect de l’attentat au colis piégé qui a fait 14 blessés à Lyon il y a une semaine, a été mis en examen vendredi à Paris pour « tentative d’assassinats terroristes » avant d’être placé en détention provisoire, a annoncé le parquet de Paris.

Mohamed Hichem Medjoub, un jeune Algérien de 24 ans, qui se trouvait en garde à vue depuis son arrestation lundi, a été présenté à un juge d’instruction qui l’a également mis en examen pour « association de malfaiteurs terroriste criminelle » et « fabrication d’explosif en relation avec une entreprise terroriste ».

Il a aussi admis avoir actionné le colis piégé

Après des dénégations, Mohamed Hichem M. a indiqué aux enquêteurs avoir prêté allégeance « en son for intérieur » au groupe Etat islamique et reconnu « avoir déposé » l’engin explosif, qu’il avait « préalablement confectionné », devant la boulangerie située rue Victor-Hugo, dans le centre de Lyon, a précisé Rémy Heitz.

Il a aussi admis avoir actionné le colis piégé, a ajouté une source judiciaire. Quatre jours après son placement en garde à vue, le jeune homme de 24 ans a été déféré au parquet de Paris ce matin.

13 blessés légers

Alors qu’il s’était montré peu coopératif dans la première partie de sa garde à vue depuis son arrestation lundi, le jeune homme avait commencé à se livrer mercredi dans les locaux de la sous-direction antiterroriste, en admettant avoir conçu le colis piégé dont l’explosion a fait 13 blessés légers dans le centre de Lyon. Il a ensuite affirmé avoir fait allégeance au groupe jihadiste Etat islamique, a indiqué jeudi une source judiciaire.

Lire aussi : Explosion à Lyon : les gardes à vue des parents et du frère de Mohamed Hichem M. ont été levées

Sa garde à vue se poursuivait jeudi dans les locaux de la sous-direction antiterroriste (Sdat) à Levallois-Perret, près de Paris, tandis que celles de ses parents puis de son frère, arrêtés eux aussi lundi, ont été levées dans la journée en l’absence d’élément les incriminant à ce stade, a annoncé le parquet de Paris.

A lire aussi

Colis piégé à Lyon : le principal suspect est passé aux aveux
Colis piégé à Lyon : que sait-on du principal suspect ?
Colis piégé à Lyon : ce qu’ont révélé les perquisitions menées au domicile du principal suspect