Subscribe to Secularism is a Womens Issue

Secularism is a Women’s Issue

Accueil > Resources > DE L’EUROPE SOLUTION À L’EUROPE PROBLÈME

DE L’EUROPE SOLUTION À L’EUROPE PROBLÈME

jeudi 11 juillet 2019, par siawi3

Source : Recherches internationales, n° 114, avril-juin 2019, pp. 45-46

PreÌ sentation
DE L’EUROPE SOLUTION À L’EUROPE PROBLÈME

Michel Rogalski
directeur de la revue recherches internationales.

ApreÌ€s le TraiteÌ de Maastricht , les bourgeoisies conservatrices europeÌ ennes se rassuraient. Elles avaient compris que l’empilement de traiteÌ s successifs leur permettait d’asseoir leur emprise sur les modaliteÌ s et les orientations de la construction de l’Union europeÌ enne. DeÌ sormais la route eÌ tait libre pour promouvoir le libre-eÌ change « non fausseÌ Â », mettre en concurrence, face au priveÌ , les services publics, deÌ localiser, deÌ vaster des bassins d’emplois. Globalement il s’agissait de remettre en cause l’ensemble des acquis sociaux constitueÌ s depuis 1945 et preÌ senteÌ s comme des scories ou des rugositeÌ s, obstacles eÌ vidents aÌ€ l’adaptation d’un continent aÌ€ la deÌ ferlante de la mondialisation qui submergeait la planeÌ€te. L’Europe n’y deÌ rogeant pas, mais en constituant au contraire la forme la plus pousseÌ e d’un continent ouÌ€ jamais autant de souveraineteÌ n’avait eÌ teÌ consentie aÌ€ des formes supranationales et ouÌ€ l’interdeÌ pendance eÌ conomique et financieÌ€re ne s’eÌ tait jamais autant deÌ veloppeÌ es.
Plus que protection contre la mondialisation, l’Europe en eÌ tait devenue son laboratoire. L’horizon devait eÌ‚tre verrouilleÌ . ReÌ formes et Constitution devaient ainsi transformer le continent et permettre ainsi aÌ€ ses bourgeoisies d’y jouir d’une quieÌ tude garantie par l’entreÌ e dans le « cercle de la raison  ». Une assurance tous risques avait eÌ teÌ ainsi prise s’accompagnant d’un « reÌ ducteur d’incertitude  ». Le balancier politique allait enfin pouvoir osciller tranquillement entre centre-gauche et centre- droit qui pourraient ainsi mener la meÌ‚me politique en feignant de s’opposer.

Mais cette Europe-solution a voleÌ en eÌ clat sous les reÌ ticences et les reÌ sistances et sur ses divisions sur l’horizon rechercheÌ . Le referendum de Maastricht et surtout celui sur la Constitution europeÌ enne en 2005 en ont fait figure d’annonce et ont fait apparaiÌ‚tre des clivages nouveaux qui ne recoupaient plus ceux traditionnellement eÌ tablis. Pour l’essentiel ces clivages perdurent et travaillent la socieÌ teÌ politique. Tous les faits accumuleÌ s depuis – ratification du TraiteÌ de Lisbonne, deÌ cision du Brexit de la Grande- Bretagne, attitude envers la GreÌ€ce de TsiÌ pras, impossibiliteÌ de deÌ gager une position commune sur les migrations – attestent que cette construction inspire de plus en plus de reÌ ticences qui s’expriment de façon deÌ sordonneÌ e. La fermeteÌ de Bruxelles vis-aÌ€-vis de tout eÌ cart est aujourd’hui acteÌ e et l’on ne doit pas s’eÌ tonner des turbulences qui s’ouvrent de toutes parts en Europe, aÌ€ l’Est, au Nord et au Sud.

Face aÌ€ ce que repreÌ sente aujourd’hui la forme de ce libeÌ ralisme autoritaire europeÌ en, des reÌ gimes nouveaux eÌ mergent, qualifieÌ s de deÌ mocraties illibeÌ rales – reÌ gimes eÌ lus deÌ mocratiquement, mais ne respectant pas les reÌ€gles du partage des pouvoirs, voire des liberteÌ s politiques – et effritent l’autoriteÌ de Bruxelles. Des bras de fer se construisent avec la Pologne, la Hongrie et gagnent la vieille Europe comme l’Italie sur fond d’un Brexit qui n’en finit pas de deÌ structurer la vie politique britannique. Des partis ouvertement anti-europeÌ ens, profitant de cette « feneÌ‚tre  », n’heÌ sitent plus aÌ€ investir le Parlement europeÌ en pour fragiliser de l’inteÌ rieur encore plus l’ensemble. C’est une lente deÌ composition qui s’annonce. Ainsi va l’Europe qui ne peut plus jouer avec autant d’assurance qu’avant la meilleure protection contre le changement social.

Dossier

Sommaire

N° 114 - Avril-juin 2019

3 Michel Rogalski, Le plafond de verre de l’Europe [éditorial]

9 Francesca Musiani, La gouvernance de l’Internet, une « idée régulatrice » en évolution

25 Pierre Guerlain, Le russiagate est une théorie du complot qui a réussi

45 Michel Rogalski, De l’Europe solution àl’Europe problème [Présentation]

47 Sandra Szurek, Les relations entre l’ONU et l’UE Perspectives croisées

59 Emma Bell, La politique travailliste du Brexit : une stratégie pour faire avancer le corbynisme ?

75 Jean-Paul Guichard, La Russie et les deux Europe

95 Alexis Coskun, Europe de la défense : au-delàdes mythes, comprendre ses origines, ses enjeux et son activité

115 Claude Serfati, La spécialisation internationale de la France dans la défense et ses enjeux européens

143 Cyrille Oyharçabal, L’UNICE : l’édification d’un « partenariat  » avec le pouvoir européen

Controverses
La Grèce et la gauche européenne : quelles leçons ?

165 Pierre Khalfa, Après la Grèce : quelles leçons pour la gauche européenne ?

173 Vincent Boulet, Aléxis Tsípras : de la conquête et de l’exercice du pouvoir

Notes de lecture et films

183 Marc Roche, Le Brexit va réussir [Emma Bell]

186 Kevin O’Rourke, Une brève histoire du Brexit [Emma Bell]

188 Jean Ziegler, Le Capitalisme expliqué àma petite-fille, en espérant qu’elle en verra la fin [Léopold Lagarde]

191 Yascha Mounk, Le Peuple contre la démocratie [Nino Carlinghieri]

193 Yannis Youlountas, L’Amour et la révolution [Anne Bellamy-Lemarchant]

196 Almudena Carracedo et Robert Bahar, Le Silence des autres [Laure Prien]

199 Livres reçus

Coordination du dossier : Michel Rogalski