Subscribe to Secularism is a Womens Issue

Secularism is a Women’s Issue

Accueil > impact on women / resistance > Algérie : APPEL A L’OPINION PUBLIQUE INTERNATIONALE

Algérie : APPEL A L’OPINION PUBLIQUE INTERNATIONALE

vendredi 6 décembre 2019, par siawi3

Source : email

COMITE DES AMIS DU MANIFESTE POUR L’ALGERIE NOUVELLE

APPEL A L’OPINION PUBLIQUE INTERNATIONALE

Depuis le 22 février 2019, le peuple algérien exprime par la voix de millions de manifestants sa volonté d’en finir avec le système en place. Il revendique l’avènement d’un Etat de droit, civil et démocratique. Par deux fois, en moins d’une année, la mobilisation populaire et pacifique d’une ampleur jamais observée a rejeté des élections alibi qui visait en réalité à reconduire l’ancien système.

Malgré la répression, l’arbitraire et l’abus, le peuple algérien s’élève héroïquement pour reconquérir une dignité trop longtemps bafouée. Des centaines de manifestants pris pour otages sont jetés en prison après une parodie de justice. Le caractère expéditif des condamnations dénote en réalité un désarroi qui peut mener à une impasse autrement périlleuse. L’illégalité des arrestations et l’arbitraire des jugements prononcés par des instances illégitimes, à l’image du pouvoir dans sa globalité, renseignent sur le déni de réalité de la part des gouvernants.

La détermination et la persévérance de ce soulèvement révolutionnaire, pacifique dans sa démarche et démocratique dans son contenu et dans son objet, doivent être encouragées et soutenues internationalement.

Cet évènement sans précédent dans les annales algériennes avec des revendications recoupant des textes signés au demeurant par l’Etat algérien semble laisser indifférente l’opinion publique internationale. Nombre d’Algériens s’interrogent sur cette « neutralité » négative qui laisse supposer la puissance active de groupes d’intérêts influents plus prompts à défendre leurs intérêts bien compris que de préserver l’éthique et l’avenir.

La solidarité active des sociétés civiles ne doit pas se laisser duper davantage par des faux-semblants car ce n’est pas seulement du destin du peuple algérien dont il s’agit mais du futur de la région dans son ensemble, à savoir principalement l’espace méditerranéen. Ce sont des valeurs contre des intérêts égoïstes, la démocratie contre la dictature, le droit contre son déni et la cohésion sociale contre les inégalités.

Partout dans le monde, en Amérique latine, en Asie, au Moyen Orient et en Afrique, les peuples agissent pour que la démocratie, le droit et la souveraineté populaire l’emportent sur la force brute et le déni du droit.

Comme hier, lors du combat libérateur, des voix de justes à travers le monde avaient attiré l’attention sur le drame colonialiste, nous aspirons à la même considération et à la même compréhension pour que notre voix, celle de la liberté, des libertés, soit entendue et portée en écho au-delà des frontières.

Aujourd’hui, le pouvoir illégitime ruse encore avec l’opinion publique nationale et internationale en programmant illégalement une élection présidentielle rejetée massivement. Il met en exergue son argument fétiche : la stabilité.

En réalité, cette crise aigüe si elle n’est pas résolue rapidement et efficacement entrainera de l’instabilité, synonyme de nouveaux flux migratoires.

C’est pourquoi et devant l’urgence de la situation avec la préparation d’un simulacre électoral - un de plus - la solidarité des sociétés civiles doit s’exprimer par des prises de position claires et affichées pour soutenir le peuple algérien dans sa libre quête de souveraineté et de liberté.

Le peuple algérien est déterminé à jeter les bases d’une république démocratique construite sur le droit et la justice, soucieuse du bien-être de ses enfants, attentive à la paix et respectueuse des conventions internationales.

Vive l’Algérie libre et démocratique.

Alger, le 27/11/2019.