Subscribe to Secularism is a Womens Issue

Secularism is a Women’s Issue

Accueil > Resources > France : Liberté d’expression : où en est-on ? 5 ans après les attentats de (...)

France : Liberté d’expression : où en est-on ? 5 ans après les attentats de janvier 2015

Audio

mercredi 15 janvier 2020, par siawi3

Source : https://www.franceculture.fr/emissions/signes-des-temps/liberte-dexpression-ou-en-est-5-ans-apres-les-attentats-de-janvier-2015

Ecoutez ici 45 min

Signes des temps par Marc Weitzmann
Tous les dimanches de 12h45 à 13h30

Liberté d’expression : où en est-on ? 5 ans après les attentats de janvier 2015

12/01/2020

A deux mois des élections municipales et alors que s’ouvrira en mai le procès des complices des auteurs de l’attentat contre Charlie-Hebdo en 2015, où en est-on en France avec la liberté d’expression ? En particulier dans certaines villes de banlieue où le clientélisme politique la rend impossible ?

Photo : Cortège de manifestants durant la marche républicaine le 11 janvier 2015, en soutien aux familles des victimes des attentats contre ’Charlie Hebdo’ et de l’épicerie cacher de la porte de Vincennes, à Tours.• Crédits : Gilles MARTIN/Gamma-Rapho - Getty

Cette semaine a vu se multiplier dans la presse les hommages à Charlie Hebdo et, dans une moindre mesure, à la policière Clarissa Jean-Philippe ainsi qu’aux victimes de l’hypercasher de Vincennes assassinés le lendemain et le surlendemain de la tuerie. Cinq ans se sont écoulés depuis ces trois jours de janvier 2015 qui ont lancé en France la vague de terreur qui allait culminer avec les attentats du 13 novembre 2015 et celui de Nice au mois de juillet suivant, faisant plus de 200 morts. Plusieurs livres sortent sur le sujet en ce début d’année, dont celui de Hugo Michalon sur le jihadisme français chez Gallimard. Mais pour l’instant, alors que se profilent dans deux mois les élections municipales et que s’ouvrira en mai le procès des complices des auteurs de l’attaque contre Charlie Hebdo la question que l’on va se poser est celle-ci : cinq ans après Charlie, où en est-on en France avec la liberté d’expression, en particulier dans certaines villes de banlieue dans lesquelles le clientélisme politique la rend impossible ?

Deux livres vont nous aider à faire le point sur ces sujets. L’un, Les territoires conquis de l’Islamisme, un livre collectif dirigé par le spécialiste du Moyen-Orient Bernard Rougier, a fait déjà couler beaucoup d’encre. L’autre, qui paraîtra le mois prochain, un récit incendiaire signé Didier Daeninckx, nous apprends entre autres pour quelles raisons l’auteur des aventures du Poulpe s’est récemment résolu à fuir sa ville natale d’Aubervilliers.

Marc Weitzmann s’entretient avec Bernard Rougier, politiste, professeur à l’Université Paris 3/Sorbonne-Nouvelle et qui a dirigé l’ouvrage Les Territoires conquis de l’islamisme (PUF), Julien Durand, chercheur au Centre des études arabes et orientales (Paris 3) et contributeur du même ouvrage et avec Didier Daeninckx, écrivain, auteur notamment de Artana ! Artana ! (Gallimard, 2018).

Musiques diffusées

Phœbe Killdeer, He’s gone
Eels, New Alphabet
Ane Brun, One

Bibliographie

Les territoires conquis de l’islamisme
Bernard Rougier
PUF, 2020

Artana ! Artana !
Didier Daeninckx
Gallimard, 2018

Intervenants

Bernard Rougier
politiste, spécialiste du Moyen-Orient arabe, professeur à l’Université Paris 3/Sorbonne Nouvelle
Didier Daeninckx
Écrivain

À découvrir
« Être Charlie, c’est continuer à vivre comme avant, malgré la peur »
« Charlie-Hebdo » 2015-2018 : écrit-on et rit-on de la même façon ?
Charlie forever

°°°

Source : https://www.franceculture.fr/oeuvre/les-territoires-conquis-de-lislamisme

[(Les territoires conquis de l’islamisme
Sous la direction de Bernard Rougier
PUF, 2020)]

Description

Comment des réseaux islamistes sont-ils parvenus à constituer des enclaves au coeur des quartiers populaires ? Comment des foyers idéologiques et institutionnels situés au Moyen-Orient arabe et au Maghreb ont-ils pu y diffuser avec succès leurs conceptions de l’islam ? D’Aubervilliers à Toulouse, d’Argenteuil à Champigny, Mantes-la-Jolie ou encore Molenbeek (Belgique), cet ouvrage étudie les stratégies et les pratiques des réseaux islamistes. Il documente précisément le maillage de l’espace local qui, des lieux de culte à ceux de loisir et d’activités professionnelles, aboutit à la constitution de « territoires d’islam » en rupture avec la société française. Traçant la cartographie de cette géographie islamiste du pouvoir, les auteurs révèlent ses croisements, ses noeuds de communication, ainsi que les flux idéologiques, économiques et interpersonnels qui la traversent. Au centre de cette analyse, la prison offre un prisme exceptionnel et apparaît plus que jamais comme l’endroit où s’élaborent les nouvelles doctrines de l’islamisme.