Subscribe to Secularism is a Womens Issue

Secularism is a Women’s Issue

Accueil > Uncategorised > Le pape François nomme pour la première fois une femme à un poste de très haut (...)

Le pape François nomme pour la première fois une femme à un poste de très haut niveau au Vatican

vendredi 17 janvier 2020, par siawi3

Source : https://www.bfmtv.com/international/le-pape-francois-nomme-pour-la-premiere-fois-une-femme-a-un-poste-de-tres-haut-niveau-au-vatican-1841574.html

Le pape François nomme pour la première fois une femme à un poste de très haut niveau au Vatican

16/01/2020 à 12h35

Photo : Le Pape François à l’audience hebdomadaire du Vatican, le 15 janvier 2020 - Alberto Pizzoli / AFP

C’est la première fois dans l’histoire du Vatican qu’une femme est nommée sous-secrétaire de la Section pour les relations avec les Etats, l’équivalent du ministère des Affaires étrangères.

Le pape François a nommé pour la première fois une femme en tant que sous-secrétaire pour les Relations avec les Etats, un poste diplomatique important au Vatican, selon Vatican News. Francesca Giovanni travaille depuis 27 ans à la Secrétairerie d’Etat, dans la section des relations avec les Etats, et a été promue à un poste ministériel junior.

La première femme à ce poste dans l’histoire du Vatican

Francesca Giovanni, 66 ans, spécialiste du droit international et des droits de l’homme, assumera les responsabilités d’un poste ministériel junior dans un département nomma la Section pour les relations avec les Etats, où elle travaille depuis 27 ans. Elle sera l’une des deux vice-ministres des Affaires étrangères du Vatican.

« C’est la première fois qu’une femme occupe un poste de direction à la Secrétairerie d’État » a souligné Francisca Di Giovanni dans une interview donnée à Vatican News et à L’Osservatore Romano. « Le Saint-Père a pris une décision novatrice, c’est certain, qui, au-delà de ma personne, représente un signe d’attention envers les femmes. Mais la responsabilité est liée à la fonction, plus qu’au fait d’être une femme. » a-t-elle rajouté.

Elle affirme vouloir contribuer à réaliser, avec ses collègues et avec « d’autres femmes » la vision du pape, qui a fait selon elle un « hymne au rôle des femmes » dans son homélie du premier janvier dernier : « Les femmes sont des donneuses et des médiatrices de paix et doivent être pleinement associées aux processus de décision. Parce que lorsque les femmes peuvent transmettre leurs dons, le monde se trouve plus uni et plus en paix », cite Francisca, selon Vatican News.

Une demi-douzaine de femmes ont des postes à responsabilité

L’Eglise catholique autorise seulement les hommes à devenir prêtres, et les femmes ont traditionnellement occupé des postes administratifs au Vatican, selon NBC News. Plusieurs groupes de femmes, comme l’Union Internationale des Supérieures Générales (UISG), demandent depuis longtemps au pape de donner plus de responsabilités à des femmes au Vatican, arguant notamment que plus de la moitié des catholiques sont des femmes.

Le Vatican est un Etat souverain situé à Rome, qui a des relations diplomatiques avec plus de 180 pays. Selon NBC News, seulement une demi-douzaine de femmes ont des postes à responsabilités au Vatican, comme Barbara Jatta, qui dirige les musées du Vatican, et Cristiane Murray, cheffe adjointe du bureau de presse.