Subscribe to Secularism is a Womens Issue

Secularism is a Women’s Issue

Accueil > Uncategorised > France : Affaire Mila : Charlie Hebdo caricature Belloubet, qui “drague” les (...)

France : Affaire Mila : Charlie Hebdo caricature Belloubet, qui “drague” les islamistes

samedi 1er février 2020, par siawi3

Source : https://www.valeursactuelles.com/societe/affaire-mila-charlie-hebdo-caricature-belloubet-qui-drague-les-islamistes-115592

Affaire Mila : Charlie Hebdo caricature Belloubet, qui “drague” les islamistes

par valeursactuelles.com

Vendredi 31 janvier 2020 à 10:02 22

Pour l’hebdomadaire, le dessinateur Biche est allé jusqu’à grimer la garde des Sceaux en femme voilée.

À faire le jeu des islamistes, Nicole Belloubet allait nécessairement avoir affaire à Charlie Hebdo. C’est chose faite depuis jeudi 30 janvier, lorsque le site web du journal a publié trois caricatures du dessinateur Biche. Ce dernier, s’inspirant des publicités de l’application de rencontres Tinder, « a imaginé l’idylle possible entre la garde des Sceaux et nos radicaux », peut-on lire.

Nicole Belloubet décapitée

« Je ne cherche pas de moitié, je suis plus qu’une moitié », peut-on lire sur l’un des dessins. On y voit aussi une Nicole Belloubet devant trois magistrats... islamistes. Une seconde image présente la ministre en femme voilée, avec la légende : « Sortir le grand jeu – au moins pour les souvenirs ». La dernière caricature est assurément la plus virulente. « Pas besoin d’un conte de fées, j’écris ma propre histoire », est-il écrit au-dessus d’un islamiste embrassant une Nicole Belloubet décapitée.

L’hebdomadaire satirique, en préambule des trois dessins, rappelle le contexte de ces derniers jours. « Nicole Belloubet est sur le devant de la scène. Acte 1, dans l’affaire Mila elle condamne l’insulte envers la religion comme étant ’évidemment une atteinte à la liberté de conscience’. Acte 2 elle rétropédale. Acte 3, reste à régler la question du retour des djihadistes. » Et le journal de s’interroger : « Jusqu’où ira-t-elle pour attendrir les intégristes ? »

Belloubet en faveur d’un « délit de blasphème » ?

La ministre de la Justice est effectivement sous les critiques depuis plusieurs jours, après avoir refusé de prendre le parti, de manière absolue, de la jeune Mila, adolescente menacée de mort pour ses insultes, notamment, de l’islam. Plusieurs élus, avocats et autres observateurs de la vie politique l’ont ainsi accusée de vouloir inventer en France un « délit de blasphème ». Une notion que tentent justement d’instaurer les islamistes en Europe.