Subscribe to Secularism is a Womens Issue

Secularism is a Women’s Issue

Accueil > fundamentalism / shrinking secular space > France : Monsieur le Président de la République, les fillettes voilées doivent (...)

France : Monsieur le Président de la République, les fillettes voilées doivent être en priorité protégées du séparatisme !

samedi 22 février 2020, par siawi3

Source : email Regards de Femmes

20 Feb 2020, 10:23 (1 day ago)

C OM M U N I Q U É le 20 février 2020 Regards de Femmes

Monsieur le Président de la République,
les fillettes voilées doivent être en priorité protégées du séparatisme !

Le Président de la République, lors de son discours à Mulhouse, a mis l’accent sur les « parties de la Re ?publique qui veulent se se ?parer du reste, […] « qui, au fond, ne se retrouvent plus dans ces lois, dans ses codes, ses re ?gles » […] « menace la possibilite ? de vivre ensemble en Re ?publique et « menace la possibilite ? pour les autres de le faire ».

Le voilement des petites filles dans l’espace public relève précisément de cette volonté séparatiste. C’est une éducation au séparatisme, à l’infériorisation des filles, source de désordre sexuel pour des garçons à qui l’interdit des violences envers les filles n’est pas enseigné.

Maltraitance à enfant selon la définition de l’OMS, discrimination, ces mauvais traitements à enfants relèvent aussi bien des droits fondamentaux de l’enfant reconnu dans la législation de la République que par les engagements internationaux de la France (Convention Internationale des Droits de l’Enfant).

Regards de femmes a remis au Président de la République une pétition décrivant les effets délétères sur la santé physique et psychique du voilement des petites filles, pétition qui avait recueilli plus de 15 000 signatures (Change.org, voilement des fillettes).

Comment ouvrir le champ des possibles des fillettes alors que le voile implique des restrictions à leur liberté de déplacement (entravant les activités exploratoires nécessaires à la découverte du monde), à la curiosité naturelle (nécessaire au développement intellectuel), aux activités ludiques (musique, dessin, sport, théâtre, etc.) et bien entendu aux relations sociales.

Nous attendons du Président de la République qu’il « lutte avec de ?termination contre cette manifestation du se ?paratisme islamiste et du repli communautariste qu’il ge ?ne ?re » afin de protéger les petites filles de filiation musulmane des maltraitances commises par leurs parents, au même titre que tous les enfants vivant dans l’espace républicain.

Michèle Vianès
Présidente de Regards de Femmes