Subscribe to Secularism is a Womens Issue

Secularism is a Women’s Issue

Accueil > impact on women / resistance > France : Zineb El-Rhazoui étrille le député LREM Aurélien Taché qui défend la (...)

France : Zineb El-Rhazoui étrille le député LREM Aurélien Taché qui défend la “pensée décoloniale”

mardi 10 mars 2020, par siawi3

Source : https://www.valeursactuelles.com/societe/zineb-el-rhazoui-etrille-le-depute-lrem-aurelien-tache-qui-defend-la-pensee-decoloniale-116872

Société
Zineb El-Rhazoui étrille le député LREM Aurélien Taché qui défend la “pensée décoloniale”

Par valeursactuelles.com

Mardi 10 mars 2020 à 13:30 0

Zineb El Rhazoui. Photo © Richard Drew/AP/SIPA

La journaliste a notamment reproché à l’élu macroniste de manquer de “clarté” et de “courage”, tout en pointant son “clientélisme” et son manque de cohérence.

« De la même manière que l’on peut défendre Mila alors que l’extrême droite le fait sans lui être associée, on doit pouvoir soutenir la pensée décoloniale sans être taxé d’indigénisme ». Cette phrase, prononcée par le député LREM Aurélien Taché dans les pages de L’Express, n’est pas passée inaperçue. Jusque dans son propre camp, l’élu est vivement critiqué pour cette prise de position dont certains n’hésitent pas à se dissocier. Sur Twitter, Zineb El Rhazoui a également voulu répondre à ce « militant du voile islamiste qui, sans vergogne, frappe d’anathème républicain en traitant de facho toute personne qui déplaît aux islamistes ».

Un esprit « corrompu par le clientélisme électoral »

Dans un long message, la journaliste indique vouloir réagir aux « propos incultes » d’Aurélien Taché, « soutenant que l’idéologie décoloniale serait une ‘pensée’ respectable ». Elle reproche notamment au député d’avoir « attaqué [sa] personne » alors qu’elle attaquait « [ses] dangereuses idées décoloniales/indigénistes/racialistes ». En effet, l’élu a reproché à l’ancienne journaliste de Charlie Hebdo de se réjouir que son nom ait été donné à un amphithéâtre de la faculté de Nanterre par des militants de la Cocarde, l’accusant de ne pas faire « barrage » au RN. « On me reconnaît deux qualités par lesquelles vous ne brillez guère : le courage et la clarté. Je vous rassure : le jour où j’adhèrerai à un quelconque parti politique, je l’annoncerai toute seule comme une grande, pas besoin de vous pour ça », assène Zineb. La journaliste lui reproche ensuite d’avoir comparé le voile islamique au serre-tête d’une petite catholique. « Etes-vous trop simple d’esprit pour percevoir [la différence, NDLR], ou votre esprit est-il plutôt corrompu par votre clientélisme électoral, celui-là même qui pousse les électeurs n’ayant aucune mosquée à construire dans les bras du RN ? », lâche-t-elle.

Zineb El Rhazoui pointe les incohérences du député

Et en parlant de mosquée, Zineb El Rhazoui reproche également à Aurélien Taché sa « fierté » d’avoir « posé la première pierre » de celle de Jouy Le Moutier (Val-d’Oise), pointant l’incohérence entre ce genre de geste et ses positions féministes. « D’ailleurs, votre pseudo féminisme à la noix montre sa face voilée lorsque vous faites la groupie d’Ilhan Omar, députée américaine islamiste et antisémite notoire dont vous admirez visiblement la sinistre œuvre », attaque à ce sujet la journaliste, en relayant plusieurs tweets du député. Elle en profite ensuite pour embrayer sur l’antisémitisme, en revenant sur une « ânerie » d’Aurélien Taché, quand il déclarait dans L’Obs que « l’antisémitisme ne vient pas du Coran mais de l’ignorance ». « Avez-vous seulement lu le Coran ? », lui répond la journaliste avant d’enchaîner : « J’en doute, sinon vous y auriez forcément lu la haine d’Allah envers les Juifs (et les chrétiens d’ailleurs) ».