Subscribe to Secularism is a Womens Issue

Secularism is a Women’s Issue

Accueil > Uncategorised > Virus : Israël impose un bouclage total des villes pour la Pâque (...)

Virus : Israël impose un bouclage total des villes pour la Pâque juive

mardi 7 avril 2020, par siawi3

Source : https://www.lorientlejour.com/article/1213573/virus-israel-impose-un-bouclage-total-des-villes-pour-la-paque-juive.html

Virus : Israël impose un bouclage total des villes pour la Pâque juive

Photo prise à Bnei Brak, près de Tel Aviv, le 6 avril 2020. AFP / MENAHEM KAHANA

AFP

06/04/2020

Israël va imposer un bouclage entre les villes du pays de mardi à vendredi dans l’espoir de limiter la propagation du nouveau coronavirus pendant les fêtes de la Pâque juive, où les familles ont l’habitude de se réunir.

« Il y aura un bouclage à partir de mardi à 16H00 (13H00 GMT) jusqu’à vendredi à 07H00 (04H00 GMT), vous devrez rester dans vos villes et villages », a déclaré lundi soir le Premier ministre Benjamin Netanyahu dans une intervention télévisée en direct.

Il a ajouté que mercredi soir, repas du Seder, moment familial phare de Pessah, la Pâque juive, seules les personnes vivant sous le même toit pourront rester ensemble.

« Chaque famille restera seule chez elle et personne ne pourra sortir de chez soi entre mercredi 18H00 (15H00 GMT) et jeudi à 07H00 (04H00 GMT) », a précisé le Premier ministre. « Les jours qui viennent seront décisifs pour l’Etat d’Israël. »

Plus de 8.900 cas de contamination, dont 57 morts, ont été officiellement recensés en Israël.

L’épidémie se concentre en particulier dans les villes et les quartiers juifs ultra-orthodoxes, où plusieurs personnes ont pris du temps à mettre en vigueur les mesures sanitaires, voire ne les respectent pas.

Dans la ville bouclée de Bnei Brak, le gouvernement a déployé ce weekend l’armée afin « d’aider » à livrer de la nourriture et des médicaments et à exfiltrer des personnes qui seraient contaminées.

Malgré l’annonce du bouclage temporaire, M. Netanyahu a affirmé qu’il y avait « des signes positifs de progrès ». « On peut envisager de commencer à sortir du confinement de manière progressive après la fête de Pessah, mais cela dépend de vous. »

Les Israéliens ne peuvent actuellement sortir à plus de 100 mètres de chez eux, hormis pour aller au supermarché, à la pharmacie ou à l’hôpital. Les autorités estiment que les fêtes de Pessah seront un « tournant » dans la lutte contre le nouveau coronavirus.