Subscribe to Secularism is a Womens Issue

Secularism is a Women’s Issue

Accueil > fundamentalism / shrinking secular space > Niger : 75 terroristes de Boko Haram neutralisés dans la région de (...)

Niger : 75 terroristes de Boko Haram neutralisés dans la région de Diffa

jeudi 14 mai 2020, par siawi3

Source : https://www.yeclo.com/niger-75-terroristes-de-boko-haram-neutralises/

Niger : 75 terroristes de Boko Haram neutralisés dans la région de Diffa

Par
Hind Talha

13 mai 2020

Dans la région de Diffa, au moins 75 terroristes du groupe Boko Haram ont été neutralisés et d’importants matériels récupérés par l’armée du Niger.

« Face aux attaques répétées de Boko Haram sur les positions de nos forces de défense et de sécurité, notamment celle du poste frontalier nigéro-nigérian de Diffa, le dimanche 3 et le samedi 9 mai derniers, les forces armées nigériennes ont engagé plusieurs opérations offensives et de ratissage dans le lit du lac Tchad », a indiqué le communiqué.

Au cours d’une reconnaissance offensive le long des berges de la Komadougou, le lundi 11 mai dernier, aux environs de 15H00 (14H00 GMT), a poursuivi la même source, les militaires nigériens de la force multinationale mixte ont eu un accrochage avec des combattants terroristes de Boko Haram à 74 km au sud de Diffa.

« Bénéficiant de l’appui de l’aviation nigérienne, le bataillon spécial d’intervention a réussi à neutraliser tout le groupe terroriste », avec 25 combattants tués, a précisé le communiqué, ajoutant qu’au cours de cette même opération, « un véhicule et quatre motos ont été récupérés, deux motos détruites, de l’armement et des munitions ont été saisis, une bombe artisanale a été détruite, et divers autres matériels à usage militaire saisis ».

LIRE AUSSI : Message IBK aux soldats maliens : « Nos forces de défense payent certes un lourd tribut mais les FAMAs gagneront cette guerre »

Parallèlement, dans la matinée de la même journée du lundi 11 mai, en coordination avec la force multinationale mixte basée au Nigeria, selon le communiqué, la force nigérienne a effectué des bombardements aériens et des tirs d’artilleries sur Toumboun-Foulani, une île située à 24 km au nord-est de Bosso, dans la partie nigériane du lac.

Ces actions, selon le texte, « ont permis de neutraliser une cinquantaine de terroriste, de détruire leurs abris, ainsi que leurs dépôts logistiques ».

Le ministre nigérien de la Défense Issoufou Katambé a saisi cette opportunité pour saluer la coopération des forces partenaires dans le cadre de la lutte contre le terrorisme aux cotés des forces armées nigériennes.

LIRE AUSSI : Confinement au Nigeria : attention à l’assouplissement

Les localités de cette partie du Niger subissent depuis plus de quatre ans les attaques meurtrières de la secte à partir de ses positions au Nigeria, qui ont fait des centaines de victimes civiles et militaires et plusieurs dizaines de milliers de déplacés au Niger et au Nigeria.

LIRE AUSSI : Lutte contre le terrorisme au Burkina : 200 mille FCFA/mois aux volontaires, tout sur les primes…

Après une relative accalmie grâce notamment à l’engagement de l’armée nigérienne et aux opérations de grande envergure engagées depuis plus de deux ans par une force multinationale mixte composée des armées du Tchad, du Niger, du Cameroun et du Nigeria, l’on assiste depuis quelques temps, à une reprise des activités de la secte dans cette zone, selon les observateurs locaux.