Subscribe to Secularism is a Womens Issue

Secularism is a Women’s Issue

Accueil > Resources > Dans la tête de Julian Assange

Dans la tête de Julian Assange

mercredi 3 juin 2020, par siawi3

Source : https://www.actes-sud.fr/catalogue/sciences-humaines-et-sociales-sciences/dans-la-tete-de-julian-assange

Dans la tête de Julian Assange
février, 2020
11.50 x 19.50 cm
272 pages
ISBN : 978-2-330-13126-5
Prix indicatif : 19.50€

Dans la tête de Julian Assange

Guillaume LEDIT
Olivier TESQUET

Au tout début, cela aurait pu être un chapitre inédit de Millénium. Une histoire d’hacktivistes qui réussissent le casse du siècle avec WikiLeaks, l’organisation fondée en 2006 par Julian Assange, un Australien tombé très jeune dans l’informatique, féru de mathématiques, fondu de Shakespeare, rebelle dans l’âme et rompu à la clandestinité.

Jusqu’en 2018, WikiLeaks va publier des millions de documents dénonçant pêle-mêle la corruption des élites, la surveillance de masse, la fraude fiscale, l’absence de transparence des institutions gouvernementales, les horreurs des guerres menées par les États-Unis, les violations des droits de l’homme dans des dizaines de pays…

Le tout obtenu grâce à des “fuites” reçues sur le site ultra-sécurisé de l’organisation utilisant des technologies cryptographiques de pointe. Vont suivre des milliers d’articles dans la presse mondiale, les médias mainstream découvrant qu’avec Internet on pouvait aussi révolutionner le journalisme d’investigation.

Mais comme les histoires d’amour, celles des lanceurs d’alerte finissent mal en général. Surtout quand les “services compétents” passent aux choses sérieuses. Dès 2015, Julian Assange avait poussé un cri d’alarme : “Mon nom est Julian Paul Assange… Je suis un journaliste poursuivi et menacé de mort par les autorités états-uniennes du fait de mes activités professionnelles…”. Quatre ans plus tard et après bien des péripéties, il est écroué dans une prison londonienne, accusé d’espionnage par Washington et menacé d’une extradition imminente vers les États-Unis, où il risque jusqu’à 175 ans de prison.

Guillaume Ledit et Olivier Tesquet, témoins privilégiés, racontent par le menu l’itinéraire de celui “grâce à qui le monde n’est plus tout à fait comme avant”.