Subscribe to Secularism is a Womens Issue

Secularism is a Women’s Issue

Accueil > Uncategorised > USA : NSA : la surveillance de masse révélée par Snowden est considérée illégale (...)

USA : NSA : la surveillance de masse révélée par Snowden est considérée illégale par la cour d’appel américaine

vendredi 4 septembre 2020, par siawi3

Source : https://www.clubic.com/pro/technologie-et-politique/actualite-11692-nsa-la-surveillance-de-masse-revelee-par-snowden-est-consideree-illegale-par-la-cour-d-appel.html

NSA : la surveillance de masse révélée par Snowden est considérée illégale par la cour d’appel américaine

Emmanuel Touzot

03 septembre 2020 à 10h28

Une cour d’appel américaine a jugé illégale la surveillance de masse mise en place par la NSA et révélée par Edward Snowden au début des années 2010.

L’ancien sous-traitant, devenu lanceur d’alerte, a réagi sur Twitter exprimant sa surprise et sa satisfaction à l’annonce de ce verdict.

Lire aussi : Donald Trump envisage de gracier Edward Snowden

Les défenseurs du programme accusés d’avoir menti

Sept ans après qu’Edward Snowden a révélé que l’agence nationale de sécurité américaine (NSA) effectuait des écoutes massives auprès des citoyens américains, la cour d’appel des États-Unis pour le neuvième circuit (la plus importante cours d’appel fédérale du pays), a jugé que cette pratique allait à l’encontre du Foreign Intelligence Surveillance Act de 1978, aucune notice d’information n’ayant été publiée à ce sujet.

L’agence de surveillance avait commencé à établir une base de données réunissant les numéros de téléphones de millions d’Américains, ce qu’avait dénoncé Edward Snowden en 2013. Pour se justifier, les employés du gouvernement expliquaient à l’époque que ces écoutes avaient joué un rôle essentiel dans l’identification de quatre résidents américains accusés d’aider des fanatiques religieux en Somalie.

La cour d’appel a toutefois jugé que ces arguments n’étaient « pas cohérents avec le contenu des enregistrements classés ».

Lire aussi : Edward Snowden en interview : « Google et Facebook tentent d’influencer notre société »

Snowden a été forcé à l’exil suite à ces révélations

Après ces révélations, le lanceur d’alerte Edward Snowden est devenu persona non grata aux États-Unis. Il avait alors dû s’exiler en Russie, où il réside depuis 2014.

Pour l’union américaine des libertés civiles (ACLU), le jugement de la cour d’appel est une « victoire pour [le] droit à la vie privée » ; mais c’est surtout Edward Snowden qui s’est exprimé à la suite de ce verdict, qui justifie son combat et valide ses révélations.

« Il y a sept ans, alors que les médias déclaraient que j’étais inculpé en tant que criminel pour avoir révélé la vérité, je n’avais pas imaginé que je verrais de mon vivant une cour condamner les activités de la NSA et les déclarer illégales, et dans le même verdict, me donner du crédit pour les avoir dénoncées. Et pourtant, ce jour est arrivé », a déclaré Snowden sur Twitter.

Source : Reuters