Subscribe to Secularism is a Womens Issue

Secularism is a Women’s Issue

Accueil > fundamentalism / shrinking secular space > Espagne : Attentats de 2017 à Barcelone et Cambrils - le procès

Espagne : Attentats de 2017 à Barcelone et Cambrils - le procès

jeudi 12 novembre 2020, par siawi3

Source : https://www.ladepeche.fr/2020/11/12/attentats-de-barcelone-et-cambrils-la-video-effrayante-des-terroristes-qui-fabriquent-les-explosifs-9196216.php

Attentats de Barcelone et Cambrils : la vidéo effrayante des terroristes qui fabriquent les explosifs

Un des djihadistes avec sa ceinture d’explosifs. Capture vidéo

Attentats de Barcelone et Cambrils , International, France - Monde
Publié le 12/11/2020 à 11:17 , mis à jour à 13:10

Les auteurs des attentats de Barcelone et Cambrils, qui avaient fait 16 morts en août 2017, sont jugés jusqu’au 16 décembre. Une vidéo les montrant en pleine préparation des explosifs, a été diffusée au cours du procès.

C’est une vidéo qui fait froid dans le dos. Des images glaçantes en imaginant que quelques jours plus tard, 16 personnes allaient perdre la vie et faire 140 blessés à Barcelone et Cambrils, victime d’attentats, en août 2017. Elle a été diffusée au cours du procès des trois suspects jugés depuis lundi en Espagne. Deux membres présumés du groupe Etat islamique et un complice.

A lire aussi  : Espagne : début du procès des attentats jihadistes de 2017 en Catalogne

Sur cette vidéo, on voit trois hommes en train de préparer les ceintures explosives, le sourire aux lèvres, dans un appartement d’Alcanar en Catalogne. Un des jeunes djihadistes, en polo rouge, affirme : « Allah nous a promis le paradis, à vous l’enfer ». Un autre terroriste, en t-shirt gris, déclare un peu plus loin : « Chaque gramme de fer se mettra dans vos têtes, de vos enfants ou de vos femmes ». C’est cet appartement, qui servait de quartier général aux djihadistes, qui avait été soufflé quelques jours avant les attaques à la camionette-bélier, en août 2017. La vidéo est filmée par Mohamed Houli Chemlal, le seul rescapé de l’explosion de l’appartement.

Les images ci-dessous peuvent heurter votre sensibilité.

Video ici

Quelques jours plus tard, le terroriste Younes Abouyaaqoub avait pénétré en camionnette sur Las Ramblas, la célèbre avenue de Barcelone, avant d’être abattu par les Mossos, la police catalane.

L’explosion de l’appartement a ruiné les plans initiaux des terroristes. Ils avaient initialement prévu de s’attaquer à la Sagrada Familia et au Camp Nou, le stade du FC Barcelone, ou encore à la tour Eiffel. À la suite de l’explosion, ils ont improvisé leurs actions.

Les trois accusés Mohamed Houli Chemlall, Driss Oukabir et Ben Iazza sont jugés jusqu’au 16 décembre et encourent jusqu’à 41 ans de prison.