Subscribe to Secularism is a Womens Issue

Secularism is a Women’s Issue

Accueil > Uncategorised > En Ukraine, des soldates forcées de défiler en talons pour une parade (...)

En Ukraine, des soldates forcées de défiler en talons pour une parade militaire

mardi 6 juillet 2021, par siawi3

Source : http://www.slate.fr/story/211861/ukraine-femmes-soldates-obligees-porter-talons-parade-militaire-sexisme-armee?utm_source=ownpage&utm_medium=newsletter&utm_campaign=daily_20210705&_ope=eyJndWlkIjoiZWU1YTU1MWQyNmQzMmYxMmE0MzMyZDY4NmJjYmFiMmUifQ%3D%3D

En Ukraine, des soldates forcées de défiler en talons pour une parade militaire

Repéré par Léa Polverini sur The Guardian

3 juillet 2021 à 10h16

L’initiative sexiste du ministère de la Défense a suscité de vives critiques au sein de la classe politique.

Photo :Des soldates ukrainiennes portent des talons lors de la répétition du défilé militaire de Kiev, le 1er juillet 2021. | Service presse du ministère ukrainien de la Défense / AFP

À la place de bottes de combat, ce sont des escarpins que les soldates ont dû chausser à Kiev pour se préparer à la grande parade militaire ukrainienne du 24 août, censée marquer le 30e anniversaire de l’indépendance du pays.

Une photo publiée par le service de presse du ministère ukrainien de la Défense ce vendredi 2 juillet, qui montre des femmes en pleine répétition, portant treillis de camouflage et talons noirs, a suscité l’indignation de la classe politique, et ravivé le débat sur le sexisme présent dans l’institution militaire.
Sexisme et misogynie

« Aujourd’hui, pour la première fois, l’entraînement se déroule avec des chaussures à talons. C’est légèrement plus difficile qu’avec les bottes de l’armée, mais on fait de notre mieux », témoignait la cadette Ivanna Medvid auprès d’ArmiaInform, l’agence officielle du ministère de la Défense.

Photo : Les talons de la discorde. | Service presse du ministère ukrainien de la Défense / AFP

Alors que le ministère assure que le talon moyen fait partie de l’uniforme de parade féminin, plusieurs parlementaires sont monté·es au créneau :

« Il est difficile d’imaginer une idée plus idiote et plus nuisible », a ainsi déclaré Inna Sovsun, députée du parti Golos, soulignant les risques que présente cet accessoire pour la santé, et affirmant que les soldates ukrainiennes qui risquent leur vie pour le pays de la même façon que leurs camarades masculins « ne méritent pas que l’on se moque d’elles ».

À LIRE AUSSI Les talons hauts, une histoire de pouvoir

Olena Kondratyuk, vice-présidente du corps législatif, a quant à elle rappelé que plus de 13.500 femmes s’étaient engagées dans le conflit qui oppose actuellement l’Ukraine à la Russie, et a déclaré que les autorités devraient non seulement s’excuser publiquement d’avoir « humilié » les femmes, mais aussi mener une enquête.

À la Rada, le Parlement ukrainien, plusieurs députées proches de l’ancien président Petro Porochenko sont venues déposer des paires d’escarpins devant le ministre de la Défense en lui proposant de les chausser lui-même pour participer à la parade.

À ce jour, plus de 31.000 femmes sont engagées dans les forcées armées ukrainiennes, dont plus de 4.000 ont le rang d’officière.


rdian