Subscribe to Secularism is a Womens Issue

Secularism is a Women’s Issue

Accueil > fundamentalism / shrinking secular space > Afghanistan : des centaines d’Afghans entassés dans un avion militaire (...)

Afghanistan : des centaines d’Afghans entassés dans un avion militaire américain, que raconte cette photo  ?

mercredi 18 août 2021, par siawi3

Source : https://www.sudouest.fr//international/asie/afghanistan/afghanistan-des-centaines-d-afghans-entasses-dans-un-avion-militaire-americain-que-raconte-cette-photo-5194686.php?utm_source=newsletter&utm_medium=email&utm_campaign=MaNewsletter&utm_term=20210818

Afghanistan : des centaines d’Afghans entassés dans un avion militaire américain, que raconte cette photo  ?

Accueil International Asie Afghanistan

Photo : Selon un responsable de la Défense américaine, 640 Afghans se trouvaient à bord de l’avion. © Crédit photo : Capture Twitter Defense One

Par Marjorie Ansion

Publié le 17/08/2021 à 11h38
Mis à jour le 17/08/2021 à 19h32

La photo a fait le tour du monde, reflet du chaos en Afghanistan. Des centaines de civiles prennent la fuite dans un avion-cargo militaire. Où sont-ils évacués ? Quel est cet avion ? D’où vient ce cliché ? Décryptage

Ils sont des centaines et des centaines entassées dans un avion-cargo militaire. Tellement agglutinés, qu’il en est impossible de les compter. Témoignage de la détresse des Afghans à quitter leur pays après la prise de pouvoir des talibans, ce cliché est devenu viral sur les réseaux sociaux depuis lundi 16 août. Au point où certains internautes soupçonnent un montage.

Cinq fois plus de passagers que prévu

Pourtant, l’image s’avère bien réelle. Et montre l’arrière d’un avion américain, très exactement du C-17 Globemaster III de l’US Air Force, en train de quitter Kaboul. Assis dans l’avion, il n’est pas difficile de distinguer les visages de nourrissons, d’enfants, de femmes et d’hommes, qui ne disposent d’aucun bagage, si ce n’est une valise et un sac à dos au premier plan, traduction de l’urgence de fuir leur pays. On y voit un bébé tenant un biberon sur les genoux d’une femme, décrit l’AFP.

Ce cliché, pris ce dimanche 15 août, a été publié par le site d’informations Defense One. D’après une de leurs sources, un responsable à la Défense américaine, le nombre de passagers s’élève à 640. Paniquées, des centaines d’Afghans se sont agrippées sur la rampe entrouverte pour entrer à l’intérieur. Pour se tenir durant le vol, des sangles de cargaison allant d’un mur à l’autre en guise de ceintures de sécurité improvisées. Une procédure qui s’appelle « chargement au sol ».

L’évacuation des Afghans avait été approuvée par les autorités américaines, selon Defense One.

Ce même avion avait déjà évacué en urgence d’autres personnes, de la même façon, comme en 2013, lorsqu’il a transporté des centaines de personnes fuyant un typhon aux Philippines.

En direction du Qatar

Initialement, cet avion ne peut transporter qu’une petite centaine de personnes, détaille le même responsable à la Défense américaine, expliquant que malgré tout, « l’équipage a pris la décision de partir ». Si l’avion appartient aux États-Unis, la destination de tous ces Afghans n’est pas le sol américain. Ils ont été évacués à la base aérienne d’Al Udeid, au Qatar et atterri tôt le lundi matin, annonce l’AFP.

« Le nombre inhabituellement élevé de passagers à bord de cet avion […] était le résultat d’un environnement sécuritaire dynamique qui a exigé des décisions rapides de l’équipage », a indiqué dans un communiqué Karen Roxberry, porte-parole du US Central Command, le centre de commandement américain gérant les opérations dans la région, rapporte l’AFP. « Au final, cela a permis d’évacuer ces passagers en toute sécurité du pays. »

Depuis l’arrivée des talibans, de nombreuses scènes de chaos, filmées sur le tarmac des aéroports, circulent sur les réseaux sociaux. Comme ce lundi 16 août, lorsque des Afghans, désespérés, s’accrochaient à un avion en train de décoller de la capitale.