Subscribe to Secularism is a Womens Issue

Secularism is a Women’s Issue

Accueil > fundamentalism / shrinking secular space > France : La décapitation de Samuel Paty « n’a rien changé à l’attitude de (...)

France : La décapitation de Samuel Paty « n’a rien changé à l’attitude de l’Education nationale »

VIDEO « Le premier devoir que nous devons à Samuel Paty, c’est la vérité »

lundi 11 octobre 2021, par siawi3

Source :https://www.youtube.com/watch?v=Y6CsyOBjxgU


La décapitation de Samuel Paty « n’a rien changé à l’attitude de l’Education nationale »
(Di Nota)

11 oct. 2021

Europe 1

Des commémorations se préparent en France pour les un an de la mort de Samuel Paty, cet enseignant d’histoire-géographie assassiné près de son collège de Conflans-Sainte-Honorine. Invitée d’Europe Matin lundi, David di Nota, romancier, est revenu sur sa contre-enquête à ce sujet, J’ai exécuté un chien de l’enfer. publié au Cherche Midi.

VIDEO ici 16:04

Suivi de :

David Di Nota : « Le premier devoir que nous devons à Samuel Paty, c’est la vérité »

11 oct. 2021

Europe 1

David Di Nota, romancier et auteur de « J’ai exécuté un chien de l’enfer », répond aux questions de Sonia Mabrouk au sujet du premier anniversaire de la mort de Samuel Paty, du rôle de l’Éducation nationale et des hommages rendus à l’enseignant assassiné.