Subscribe to Secularism is a Womens Issue

Secularism is a Women’s Issue

Accueil > fundamentalism / shrinking secular space > France : Un square Samuel-Paty sera inauguré samedi face à la Sorbonne, dans (...)

France : Un square Samuel-Paty sera inauguré samedi face à la Sorbonne, dans le 5e arrondissement de Paris, un an après l’assassinat du professeur

mercredi 13 octobre 2021, par siawi3

Source : https://www.jeanmarcmorandini.com/article-477073-un-square-samuel-paty-sera-inaugure-samedi-face-a-la-sorbonne-dans-le-5e-arrondissement-de-paris-un-an-apres-l-assassinat-du-professeur.html

Un square Samuel-Paty sera inauguré samedi face à la Sorbonne, dans le 5e arrondissement de Paris, un an après l’assassinat du professeur

13.10.21 17:02

Vidéos ici 7:09 Samuel Paty, Paris, inauguration, la sorbonne

Un square Samuel-Paty sera inauguré samedi face à la Sorbonne, a décidé le Conseil de Paris à l’unanimité mardi, à quelques jours du premier anniversaire de l’assassinat de ce professeur d’histoire-géo pour avoir montré des caricatures de Mahomet à ses élèves. L’assassinat de Samuel Paty, « tué par un terroriste islamiste » parce qu’il avait « montré les caricatures pour s’en servir et faire son enseignement sur la laïcité », a « traumatisé notre pays tout entier et créé une émotion qui aujourd’hui encore ne peut pas retomber », a déclaré la maire PS Anne Hidalgo.

Le décision de donner son nom à l’actuel square Paul-Painlevé, devant l’hôtel de Cluny et face à La Sorbonne, « au coeur de ce Paris universitaire », « nous la devions à tous ceux qui veulent rendre hommage à Samuel Paty et qui ne veulent pas que le temps vienne atténuer ce geste ignoble », a encore dit la candidate à la présidentielle. Florence Berthout, maire (DVD) du Ve arrondissement, a aussi souligné l’emplacement au coeur du Quartier latin, « berceau historique et intellectuel de tous les grands combats qui ont contribué à forger notre démocratie ».

Fatoumata Koné (EELV) a salué la mémoire de ce « professeur passionné », un an après son intervention sur le même sujet qui avait été à l’origine d’une algarade entre Anne Hidalgo et ses alliés écologistes. Tout en approuvant le principe d’un lieu en hommage à Samuel Paty, la présidente du groupe EELV avait alors déploré que le règlement municipal consistant à attendre cinq années après le décès d’une personne ne soit « respecté à aucun Conseil », une mention déplorée par Anne Hidalgo.

La délibération a été adoptée par 158 voix sur 163 conseillers de Paris sur vote électronique, mais « 4 des 5 non exprimés ont indiqué un pour à l’oral », a précisé la mairie à l’AFP. Seul un conseiller absent et n’ayant pas donné de pouvoir n’a pas participé, a-t-elle précisé.

°°°

Source : https://www.europe1.fr/societe/information-europe-1-hommage-a-samuel-paty-darmanin-appelle-les-prefets-a-la-vigilance-totale-4071341

Romain DESARBRESEurope Midi

Du lundi au vendredi de 12h30 à 13h, Romain Desarbres et la rédaction d’Europe 1 vous proposent un point complet sur l’information.

INFO EUROPE 1 - Hommage à Samuel Paty : Darmanin appelle les préfets à la « vigilance totale »

Gérald Darmanin demande aux préfets de renforcer la sécurité pour l’hommage national à Samuel Paty.

VIDEO ici

Louis de Raguenel, édité par Gauthier Delomez 12h41, le 13 octobre 2021, modifié à 14h53, le 13 octobre 2021

À deux jours des commémorations dans les écoles de l’assassinat de Samuel Paty, le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, a envoyé le 12 octobre un télégramme à tous les préfets pour renforcer la sécurité partout en France. Le ministre met en avant le risque de représailles terroristes le jour de l’hommage.
INFO EUROPE 1

Gérald Darmanin sur ses gardes avant l’hommage national rendu à Samuel Paty. Dans un télégramme envoyé le 12 octobre et dont Europe 1 a pu avoir la primeur, le ministre de l’Intérieur se montre explicite : « La vigilance doit être totale ». « Il convient de prévenir tout acte qui pourrait être commis en écho à cet attentat et à ces commémorations », écrit-il. Il demande ainsi à tous les acteurs d’avoir un « haut niveau de vigilance dans et aux abords des établissements scolaires ».

Accentuer la détection des menaces terroristes

Concrètement, Gérald Darmanin demande aux préfets trois missions. D’abord, d’accentuer la détection des menaces terroristes partout en France et notamment sur les réseaux sociaux, en lien avec l’Éducation nationale. Ensuite, d’accroître la mobilisation des services de renseignement pour faire remonter très rapidement toute alerte qui pourrait venir des familles et de l’Éducation nationale. Tout acte de provocation, tout incident doit être signalé. Enfin, il leur demande d’analyser la menace et les mesures de sécurisation des établissements scolaires, notamment avec des policiers en uniforme bien visibles. Il invite également les préfets à ne pas hésiter à s’appuyer sur les militaires de l’opération Sentinelle ainsi que les polices municipales.

Pour terminer, dans ce document confidentiel, le ministre de l’Intérieur alerte sur la concomitance de l’hommage à Samuel Paty ce vendredi dans les écoles, et le procès des attentats du 13-Novembre 2015, qui se tient en ce moment-même au palais de justice de Paris. En clair, la menace est élevée et le gouvernement veut montrer qu’il en a pris la mesure.