Subscribe to Secularism is a Womens Issue

Secularism is a Women’s Issue

Accueil > Uncategorised > Le Pakistan libère plus de 800 sympathisants islamistes membres d’un parti (...)

Le Pakistan libère plus de 800 sympathisants islamistes membres d’un parti hostile à la France

mardi 2 novembre 2021, par siawi3

Source : https://www.lefigaro.fr/flash-actu/le-pakistan-libere-plus-de-800-sympathisants-islamistes-membres-d-un-parti-hostile-a-la-france-20211102


Le Pakistan libère plus de 800 sympathisants islamistes membres d’un parti hostile à la France

Par Le Figaro avec AFP

Publié le 2.11.21 il y a 9 heures, Mis à jour il y a 9 heures

Photo : Depuis près d’un an, le TLP dénonce violemment le soutien de la France au droit de caricaturer, y compris le prophète Mahomet. AKHTAR SOOMRO / REUTERS

Les autorités pakistanaises ont libéré mardi 2 novembre des centaines de sympathisants d’un parti islamiste hostile à la France avec lequel elles ont conclu un accord pour mettre fin à des violences qui ont coûté la vie à sept policiers.

À lire aussi : Pakistan : trois policiers tués lors d’une manifestation d’islamistes hostiles à la France

« Je peux confirmer que 860 personnes », des sympathisants du Tehreek-e-Labbaik Pakistan (TLP), ont été relâchées, a déclaré mardi à l’AFP un porte-parole de la police de la province du Pendjab, Mazhar Hussain. Le TLP proteste contre la détention de son chef, Saad Rizvi, arrêté en avril quand le parti a été interdit et classé organisation « terroriste », après avoir réclamé le renvoi de l’ambassadeur de France au Pakistan.

Dimanche, le gouvernement et le parti ont conclu un accord, dont les autorités n’ont révélé aucun détail mais par lequel elles se seraient engagées, selon la presse locale, à lever l’interdiction pesant sur le TLP et à ne pas créer d’obstacles juridiques à la libération de Saad Rizvi.

De son côté, le TLP a annulé lundi une marche vers la capitale Islamabad depuis son bastion de Lahore, la grande ville de l’est du pays. Regroupant des milliers de personnes, ce défilé avait démarré la semaine dernière et donné lieu à de violents affrontements : au moins sept policiers ont perdu la vie, et le TLP affirme que 14 de ses militants ont été tués et des dizaines blessés.

À VOIR AUSSI - De violentes manifestations anti-France secouent le Pakistan (19/04/2021)
Video ici.

Suivre la « procédure légale » pour certains

D’autres partisans du TLP faisant l’objet de poursuites devront suivre la « procédure légale » pour obtenir leur libération, a précisé Mazhar Hussain. « Ce sont clairement les fruits de l’accord que nous avons avec le gouvernement », a déclaré à l’AFP un responsable du TLP, Mufti Muhammad Umair al-Azhari. Le TLP dénonce violemment depuis près d’un an le soutien de la France au droit de caricaturer, y compris le prophète Mahomet.

Le président Emmanuel Macron avait défendu le droit à la caricature au nom de la liberté d’expression lors d’un hommage rendu à Samuel Paty le 16 octobre 2020 après avoir montré des dessins satiriques à sa classe, dans la foulée de la republication des caricatures du prophète de l’islam par l’hebdomadaire Charlie Hebdo.

À lire aussi : Le Pakistan, partenaire revêche dans la guerre contre les terroristes

Si la marche vers Islamabad a été annulée au tiers du parcours, les sympathisants islamistes restent rassemblés dans un parc de la ville de Wazirabad, en attendant qu’au moins la moitié des termes de l’accord avec le gouvernement soient remplis. Six policiers avaient été tués en avril lors de manifestations organisées par le TLP, qui avaient poussé la France à demander à ses ressortissants de quitter le Pakistan.

La rédaction vous conseille

Pakistan : affrontements meurtriers au cours de manifestations d’un parti islamiste interdit
Islamabad mène des pourparlers de « paix » avec les talibans du Pakistan