Subscribe to Secularism is a Womens Issue

Secularism is a Women’s Issue

Accueil > fundamentalism / shrinking secular space > France : Assassinat de Samuel Paty : « un crime institutionnel »  (...)

France : Assassinat de Samuel Paty : « un crime institutionnel » ?

VIDEO

dimanche 21 novembre 2021, par siawi3

Source : https://www.marianne.net/societe/education/assassinat-de-samuel-paty-un-crime-institutionnel

Assassinat de Samuel Paty : « un crime institutionnel » ?

Pas de vague

Par Magazine Marianne

Publié le 20/11/2021 à 16:30

VIDEO ici 37:15

Dans un entretien accordé à Natacha Polony, directrice de la rédaction de « Marianne », l’écrivain David di Nota revient sur son dernier ouvrage « J’ai exécuté un chien de l’enfer – Rapport sur l’assassinat de Samuel Paty » aux éditions du Cherche Midi.

Dans un entretien accordé à Natacha Polony, directrice de la rédaction de Marianne, l’écrivain David di Nota analyse la rumeur infondée qui a conduit à l’assassinat de Samuel Paty, l’enseignant victime de l’attaque terroriste perpétrée le 16 octobre 2020.

Il pointe notamment une série d’incohérences institutionnelles qui ont contribué, selon lui, à sous-estimer « considérablement » les menaces qui pesaient sur le professeur d’histoire-géographie. L’écrivain va même plus loin, en affirmant que l’administration a disqualifié l’autorité de l’enseignant de Conflans-Sainte-Honorine au profit du ressenti des élèves, validant selon lui la notion d’offense.

Mais au-delà du cas de Samuel Paty, David di Nota explique que des logiques autour du culte de l’élève, de son ressenti et notamment de son ressenti religieux résident au sein de l’éducation nationale et des orientations insufflées par les ministres successifs. Allant même jusqu’à parler de logique de « pas de vaguisme ».

« J’ai exécuté un chien de l’enfer - Rapport sur l’assassinat de Samuel Paty », David di Nota, éditions du Cherche midi, 160 p., 16 €

À LIRE AUSSI :Samuel Paty, responsable de sa propre mort ?