Subscribe to Secularism is a Womens Issue

Secularism is a Women’s Issue

Accueil > fundamentalism / shrinking secular space > France : Montée de l’extrême droite - Amis de Zemmour et ennemis de la (...)

France : Montée de l’extrême droite - Amis de Zemmour et ennemis de la laïcité.

mercredi 8 décembre 2021, par siawi3

Source : http://www.creal76.fr/medias/files/combat-laique-n-83-decembre-2021.pdf#page=2

Amis de Zemmour et ennemis de la laïcité.

L’insoutenable suspense a pris fin : il est candidat.
L’annonce a dû secouer de volupté quelques soutanes et les adeptes de la messe en latin, tant Zemmour est soutenu par ce qu’il y de plus réactionnaire chez les catholiques traditionalistes, soutien mis en lumière par l’hebdoma-
daire Franc-Tireur (n°1 - 1er novembre 2021).

Outre Christine Boutin, on retrouve en effet plusieurs figures de l’extrême droite catho dans l’entourage du désormais candidat.
Ainsi, Jean-Paul Bolufer, directeur de cabinet du Z, est un ancien de Cité catholique, institut intégriste qui a participé à la naissance de Laissez-Les-Vivre, défilé avec la Manif pour tous, et qui revendique fièrement « l’esprit de la contre-révolution ».
Notons également la présence de Paul-Marie Coûteaux, électron libre de la droite extrême, qui dénonça jadis le « piège de la « laïcité » : "La laïcité peut être aussi un piège, car si nous fondons l’ensemble de la société sur la
laïcité, à ce moment-là nous faisons le jeu de tous ceux qui veulent détacher les hommes de la foi » Le Monde - 23 septembre 2012. C’est aussi l’inventeur du concept de « Préférence chrétienne », tout un programme.
Citons enfin les hésitations du mouvement d’extrême droite Civitas, qui se définit lui-même comme « lobby catholique traditionaliste », dénonce la « christianophobie »1 et demande le retour du catholicisme comme « religion
d’État ».

Franc-Tireur rapporte qu’en 2020, Zemmour ne broncha pas lorsque, dans une conférence à laquelle ils participaient tous deux, Alain Escada, dirigeant de ce groupuscule, déclara : « Nous sommes de vrais esprits réactionnaires, en opposition à une république laïque ennemie de la France des clochers ».

Dans le dernier numéro de sa revue, Civitas fait preuve de son hésitation à soutenir Zemmour (malgré sa réhabilitation de Pétain, sa qualité de juif ne plaide pas en sa faveur dans ce genre de milieu...), mais on y lit des articles de soutien de Jean-Marie Le Pen et de l’antisémite obsessionnel Hervé Ryssen (!).

Bref, de quoi rappeler qu’extrême droite et laïcité ne font jamais bon ménage.

Note :

1 rien à voir avec France Football qui a refusé cette année son Ballon d’or à Cristiano Ronaldo... mais l’a attribué à Lionel Messi !