Subscribe to Secularism is a Womens Issue

Secularism is a Women’s Issue

Accueil > Announcements > France : Peut-on revendiquer le statut de victime et être féministe  (...)

France : Peut-on revendiquer le statut de victime et être féministe ?

mercredi 19 janvier 2022, par siawi3

Source : Regards de femmes 18.01.22 via email

CAFÉ REGARDS DE FEMMES
Brasserie de la Bourse du travail
79 rue Moncey – Lyon 3e – Tél. : 04 72 60 85 87
(Rue piétonne, entre rue Servient et rue de la Pa rt-Dieu, Métro Place Guichard, Parking Bonnel-Servient
Jeudi 3 février 2022, 19h45 – 23h

Peut-on revendiquer le statut de victime
et être féministe ?

Grand témoin : Tristane BANON, Romancière, essayiste

Dans «  La paix des Sexes  », Tristane BANON affirme « Je suis une femme, je ne suis pas une victime, je l’ai été, ces choses-là passent ». « Je refuse la guerre des sexes, elle n’avait de sens que pour imposer l’égalité de nos droits ». Elle cite précisément et à bon escient Simone de Beauvoir

Tristane Banon interroge sur les victimes des violences sexuelles.
Être victime un jour de violences sexuelles signifie-t-il être, à vie, « assignée à résidence victimaire  » ? Avoir subi des violences sexuelles d’un homme signifie-t-il que tous les hommes sont des prédateurs ? Remplacer la justice des tribunaux par la justice des réseaux ?

Elle dénonce les néo-féministes « silencieuses sur des atteintes contemporaines aux libertés fondamentales des femmes » mais en même temps virulentes « pour définir des droits différents selon les genres » qui « se refusent à attaquer le seul sexisme systémique demeurant sur nos terres en 2021 : le sexisme systémique religieux ».

Lecture par Audrey Jegousse, Cie La Nébuleuse, d’extraits de « la Paix des sexes, Ce n’est pas la morale qui fait la justice, » L’Observatoire, 2021, Possibilité de dédicace

Réservation : Regards de femmes 33 rue Bossuet 69006 Lyon, ou mail doutriauxb orange.fr ou tél : Béatrice 06 76 59 68 21


RESERVATION CAFE « REGARDS DE FEMMES » jeudi 3 février 2022 avant fin janvier