Subscribe to Secularism is a Womens Issue

Secularism is a Women’s Issue

Accueil > impact on women / resistance > UKRAINE : La communauté LGBT ukrainienne déterminée face à l’invasion (...)

UKRAINE : La communauté LGBT ukrainienne déterminée face à l’invasion russe

dimanche 27 février 2022, par siawi3

Source : https://preview.mailerlite.com/j1l4h7n9d5/1894806953721338716/u1b4/

Jeanne Magazine

27.02.22

UKRAINE
La communauté LGBT ukrainienne déterminée face à l’invasion russe

« Nous restons forts, nous ne sommes pas intimidés. Poutine va se casser toutes les dents en essayant de nous mordre », c’est le message posté par la Kyiv Pride, le 24 février, suite à la frappe militaire russe contre l’Ukraine.

« Nous avons laissé loin derrière nous le passé vers lequel il cherche à nous attirer. Nous sommes un pays qui a choisi les valeurs des droits de l’homme, de l’humanité, de la vie et de la personnalité. Poutine vit dans le passé, il y a sa place » poursuit l’organisation qui vient en aide aux personnes LGBTQ+ particulièrement ciblées par la Russie, qui a promulgué en 2013 une loi interdisant la propagande homosexuelle.

Plus tôt, les États-Unis avaient averti les Nations Unies des plans russes de représailles contre des personnes « ciblées », notamment la communauté LGBT+, dans une lettre envoyée par la représentante américaine à l’ONU Bathsheba Nell Crocker : « Nous avons des informations crédibles qui indiquent que les forces russes créent des listes d’Ukrainiens identifiés à tuer ou à envoyer dans des camps suite à une occupation militaire ». Les personnes ciblées, indique la lettre, comprennent probablement « des dissidents russes et biélorusses en exil en Ukraine, des journalistes et des militants anti-corruption, ainsi que des populations vulnérables telles que les minorités religieuses et ethniques et les personnes LGBTQI+ ».

De nombreuses organisations ont apporté leur soutien aux Ukrainiens LGBT+, notamment ILGA-Europe qui a déclaré sur Twitter : « Nous jouerons notre rôle pour soutenir et soutenir tous ceux qui, en Ukraine, en Russie et dans toute la région, œuvrent pour la paix et la démocratie, et pour soutenir ceux qui sont rendus encore plus vulnérables. »