Subscribe to Secularism is a Womens Issue

Secularism is a Women’s Issue

Accueil > Uncategorised > Comment la guerre russo-ukrainienne a un lien avec le religieux.

Comment la guerre russo-ukrainienne a un lien avec le religieux.

dimanche 27 février 2022, par siawi3

Toutes les versions de cet article : [English] [français]

Source : siawi.org 27.02.22

Comment la guerre russo-ukrainienne a un lien avec le religieux.

traduit de l’anglais par Didier Vanhoutte

Photo : des Ukrainiens prient près du corps du capitaine de l’armée ukrainienne Anton Sydorov, 35 ans, tué dans l’est de l’Ukraine, lors de ses funérailles à Kiev, Ukraine, le mardi 22 février 2022.

L’histoire politique de l’Ukraine mêlée à celle de la Russie a son pendant dans le paysage religieux, la population chrétienne orthodoxe majoritaire du pays étant divisée entre un groupe autonome fidèle à Kiev et un autre fidèle à son patriarche moscovite.

Mais, tandis qu’il y a eu des appels au nationalisme religieux en Russie et en Ukraine, la dépendance religieuse n’est pas à l’image de la loyauté politique au cœur de la lutte pour la survie de l’Ukraine.

Même si le président russe Vladimir Poutine a justifié son invasion de l’Ukraine pour part comme une défense de l’Église orthodoxe dépendant de Moscou, les dirigeants des deux factions orthodoxes ukrainiennes dénoncent avec virulence l’invasion russe, tout comme l’importante minorité catholique d’Ukraine.

« Avec la prière sur nos lèvres, avec l’amour de Dieu, de l’Ukraine, de nos voisins, nous luttons contre le mal - et nous connaîtrons la victoire », a promis le métropolite Epifany, chef de l’Église orthodoxe d’Ukraine basée à Kiev.
« Oubliez les querelles et les malentendus et … unissez-vous pour l’amour de Dieu et de notre patrie », a déclaré le métropolite Onufry, chef de l’Église orthodoxe ukrainienne, qui relève du patriarcat orthodoxe de Moscou mais jouit d’une large autonomie.