Subscribe to Secularism is a Womens Issue

Secularism is a Women’s Issue

Accueil > Uncategorised > Guerre en Ukraine : Zelensky critique « ceux qui n’ont pas été capables de (...)

Guerre en Ukraine : Zelensky critique « ceux qui n’ont pas été capables de prendre une décision en Occident depuis 13 jours »

« J’en appellerai directement aux peuples du monde si les responsables du monde ne font pas tous les efforts nécessaire pour arrêter cette guerre, ce génocide... »

jeudi 10 mars 2022, par siawi3

Source : https://www.lefigaro.fr/international/guerre-en-ukraine-volodymyr-zelensky-denonce-les-promesses-non-tenues-des-occidentaux-20220308

Guerre en Ukraine : Zelensky critique « ceux qui n’ont pas été capables de prendre une décision en Occident depuis 13 jours »

Par Le Figaro avec AFP

Publié le 08/03/2022 à 11:18, Mis à jour le 08/03/2022 à 16:52

Photo : Le président ukrainien Volodymyr Zelensky. UKRAINE PRESIDENCY / AFP

Le président ukrainien s’en est pris à « ceux qui n’ont pas été capables de prendre une décision en Occident » depuis le début de l’offensive russe.

Le président ukrainien Volodymyr Zelensky a dénoncé mardi 8 mars les « promesses » non tenues des Occidentaux pour protéger l’Ukraine des attaques russes.

DIRECT - Guerre en Ukraine : la Russie annonce des cessez-le-feu à partir de 8 heures ce matin

« Cela fait treize jours qu’on entend des promesses. Treize jours qu’on nous dit qu’on nous aidera dans le ciel, qu’il y aura des avions, qu’on nous les livrera », a-t-il déclaré dans une vidéo publiée sur Telegram. « Mais la responsabilité pour cela repose aussi sur ceux qui n’ont pas été capables de prendre une décision en Occident depuis 13 jours. Sur ceux qui n’ont pas sécurisé le ciel ukrainien des assassins russes », a-t-il ajouté.

« L’humanité, qui doit prévaloir dans les capitales mondiales, doit prévaloir sur la peur », a-t-il plaidé. Volodymyr Zelensky réclame à cor et à cri la mise en place d’une zone d’exclusion aérienne au-dessus de l’Ukraine, mais cette option a été catégoriquement exclue par les États-Unis comme l’Otan. Samedi, le maître du Kremlin Vladimir Poutine a prévenu qu’il considérerait une telle zone « comme une participation au conflit armé ».

À lire aussi : Guerre en Ukraine : l’UE parviendrait à se passer d’un tiers du gaz russe, au prix d’énormes efforts

Sur le terrain, les forces russes continuent à se déployer autour des villes, ou à les bombarder, au treizième jour de l’invasion russe - qualifiée d’« opération militaire spéciale » par Moscou. Au moins 21 personnes ont péri lundi dans des frappes aériennes russes contre Soumy, près de la frontière russo-ukrainienne, ont annoncé mardi les autorités ukrainiennes.

À VOIR AUSSI – Guerre en Ukraine : Zelensky dénonce les « promesses » non tenues des Occidentaux VIDEO ici